Anatomie de la fiche Anatomie interactive
Ajouter au bac de lecture

Le tyran de l’Ouest

C’est le grand jour : Clément et Julien déménagent. Toute la famille est de bonne humeur, sauf Julien qui bougonne depuis son réveil. Rendu au restaurant, il retrouve son sourire. La serveuse, surprise par l’arrivée en trombe d’Amédée, en échappe l’assiette de Julien de nouveau contrarié. Comble de malheur, Amédée affole les clients en annonçant l’évasion du Tyran de l’Ouest. Agacé, Julien ne désire plus qu’une seule chose : retrouver le Tyran. Clément et lui réussiront-ils?

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

À propos du livre

Contenu

  • Personnages principaux, Julien et Clément, deux frères curieux et enjoués, qui enquêtent sur la récente évasion du redoutable Tyran de l’Ouest; personnages secondaires, madame Tartempion et Bôtan Môvètan, parents de Julien et Clément, la mouette Moue Hette, ami fidèle des deux garçons, Amédée, garçonnet qui informe les villageois des va-et-vient du Tyran de l’Ouest, le mystérieux cow-boy Frimousse Destroï, la serveuse du restaurant, ainsi que les habitants du village.

    « Quel gâchis! s’exclame la serveuse. Que veux-tu, Amédée? demande-t-elle en se tournant vers le garçonnet.
    – Le TYRAN DE L’OUEST s’est évadé! répond celui-ci.
    – Appelle Frimousse Destroï! lance-t-elle aussitôt.
    Affolés, tous les clients sortent rapidement du restaurant. (p. 10-11)

    « – Enfin, d’autres pensent que ce serait le cri poussé par le TYRAN DE L’OUEST lors de son passage à Ville-Marie qui aurait tordu les arbres.
    Inquiet, Clément demande :
    Où sont nos cache-oreilles?
    Peu importe! répond Julien. Poursuivons notre enquête au bureau du journal local. » (p. 22)
     

  • Intrigue remplie de péripéties comiques et inattendues qui s’enchaînent à un rythme effréné, mêlant le réel et l’imaginaire; sujet captivant, parfois moins familier, susceptible d’intéresser le lectorat visé de par les thèmes exploités (p. ex., famille, déménagement, mystère, cow-boy, action, humour, imagination).

    « N’aurions-nous pas pu déménager ailleurs? lance Julien sur un ton exaspéré.
    Du calme, dit Clément. Le mystère du TYDELO est fascinant et mérite que l’on s’y attarde.
    – Le TYDELO? répète son frère.
    – C’est ainsi que j’ai surnommé le TYRAN DE L’OUEST. » (p. 24)

    « – Le TYRAN DE L’OUEST! Le TYRAN DE L’OUEST!
    Encore! s’exclament les garçons en regardant de tous bords tous côtés.
    Puis, ils l’aperçoivent. L’homme porte un LONG MANTEAU NOIR dont les pans volent au vent et un chapeau sur lequel il ne reste qu’une plume de faucon. Son fidèle compagnon est perché sur son épaule. » (p. 31)

Présentation

  • Illustrations colorées et caricaturales, occupant généralement la demi-page, qui révèlent des personnages aux traits expressifs et qui situent le lectorat dans des lieux précis; lien direct entre les illustrations et le texte, facilitant ainsi l’interprétation de l’œuvre.
  • Texte disposé harmonieusement sur pleine page et demi-page, divisé en sept courts chapitres titrés et numérotés; inclusion d’un glossaire et de deux quiz à la fin de l'oeuvre.
  • Caractères d’écriture variés, généralement noirs sur fond blanc; présence de nombreux éléments graphiques (p. ex., emploi très fréquent de polices de caractère stylisées, de couleurs et de grandeurs variées, ainsi que de pieds de page) risquant parfois de nuire à la lisibilité du texte.
  • Dimensions : 11,1 cm x 19,2 cm; format livre de poche.

Langue

  • Utilisation de mots familiers (p. ex., matin, lampe, orage, famille, restaurant) et de plusieurs mots nouveaux, écrits en rouge et définis dans le glossaire, qui aident à la compréhension de l’œuvre (p. ex., acquiesce, interloquée, sornettes); attention particulière accordée aux noms des personnages (p. ex., Mou Hette la mouette, Monsieur Bôtan Môvètan, le Tyran de l’Ouest, nom d’une espèce de passereau).
  • Plusieurs phrases transformées et à construction particulière, de types et de formes variées (p. ex., impérative, exclamative, interrogative, négative) qui permettent une lecture expressive et dynamique.

    « La FOULE, qui s’est jointe à eux, éclate de rire.
    – Au fait, demande Julien, qui a mangé la tablette de chocolat de Chocolats Martine?
    – Et le FROMAGE de La Ferme au Village? poursuit Clément.
    Moi! avoue Frimousse Destroï en rougissant et en baissant les yeux. (p. 40)
     

  • Nombreux procédés stylistiques (p. ex., extrait de chanson, onomatopée, métaphore, expression figurée) qui ajoutent de la richesse et de l’humour au texte, permettant au lectorat d’apprécier le style de l’auteure.

    « – "Réveillez-vous, cœurs endormis7", fredonne Moue Hette en ouvrant la fenêtre. "Ty ty piti pyti chou chou chou thy thouy8…"
    Saisi, Julien s’écrie:
    – Quel est ce vacarme?
    Le chant des oiseaux9! répond Moue Hette.
    – On dirait plutôt un congrès de corneilles! déclare Clément, tiré de son sommeil par les cris. » (p. 13-14)

    « – Il y a anguille sous roche, enchaîne Clément. » (p.17)
     

  • Prédominance de séquences dialoguées entrecoupées de séquences descriptives permettant de se situer dans le temps et le lieu de l’action et d’établir les liens entre les personnages.

    « Tout à coup, des oiseaux se mettent à tournoyer autour du COWBOY. Ils sifflent à l’unisson la chanson-thème du film Il était une fois dans l’Ouest.
    Voleur! hurle un homme depuis sa fenêtre.
    Imposteur! lance un autre.
    Casse-tympans, crie un dernier.
    Ne le provoquez surtout pas! les supplie Clément.
    Ne le provoquez pas? répète Julien, indigné. J’ai un compte à régler avec ce TYRAN et j’exige réparation. » (p. 33-34)

Référent(s) culturel(s)

  • Mention de nombreux référents de la francophonie canadienne (p. ex., endroits et établissements de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, album musical Petite Jacinthe en vacances avec Victor des productions Josée Allard, le Musée canadien de la nature à Ottawa).
  • Plusieurs références à la chanson Chants des oiseaux de Clément Janequin, composée au 16e siècle en France.

Pistes d'exploitation

  • Demander aux élèves d’utiliser Internet afin de vérifier l’existence des endroits et des établissements qui sont mentionnés dans l’œuvre (p. ex., aéroport de Saint-Bruno de Guigues à la page 4, le restaurant La Gaufrière à la page 8, la fromagerie La Ferme au Village à la page 18, le fort Témiscamingue-Obadjiwan à la page 20, la chocolaterie Chocolats Martine à la page 26). Les inviter à faire part de leurs découvertes en groupe-classe.
  • Inviter les élèves à rédiger une fiche descriptive sur l’oiseau le tyran de l’Ouest, en s’inspirant de sources variées (p. ex., livres, revues, sites Internet, brochures informatives).
  • Lors d’une table ronde, inviter les élèves à témoigner de leurs expériences par rapport au déménagement. Poser des questions en vue d’orienter et d’alimenter la discussion (p. ex., As-tu déjà déménagé de ville ou de région? As-tu aimé ton expérience? Explique ta réponse.).
  • Inviter les élèves à rédiger quelques phrases dans leur dictionnaire personnel en se servant de mots tirés du glossaire qui se trouve à la fin de l’œuvre. Leur proposer ensuite de choisir leur phrase préférée et de la copier sans faute à l’ordinateur, en se servant de polices de caractère stylisées. Inviter chaque élève à présenter sa phrase au groupe-classe.

 

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture, situer la région de l’Abitibi-Témiscamingue sur une carte du Canada.
  • Informer les élèves du glossaire qui se trouve à la suite du roman et qui donne la définition des mots écrits en rouge dans le texte.
  • Inviter les élèves à effectuer les activités de compréhension qui se trouvent à la fin de l’œuvre, La langue fourchue et M’as-tu bien lu?, et de vérifier leurs réponses en se servant du solutionnaire.
  • Revoir les caractéristiques de la fiche descriptive afin d’en faciliter la rédaction.
  • Inviter les élèves à lire d’autres livres de la série Clément et Julien, dont les fiches descriptives sont disponibles dans FousDeLire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 4e année, Série : Tout un monde à raconter, Le rossignol de l’empereur.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 3e à 5e année, Série : Sam Chicotte, Pourquoi j’aime pas ça quand tu t’en vas?