Anatomie de la fiche Anatomie interactive
Ajouter au bac de lecture

Le Cornichonnet gaffeur

Le chevalier Zachary s’élance pour libérer la princesse Élodie des griffes du vilain dragon. Mais - catastrophe! - Zachary perd son pantalon! Tout le monde rit. Zachary a tellement honte qu’il court se cacher.

Alors le Zloukch entraîne Zachary au pays des Cornichonnets, qui donnent eux aussi un spectacle. Le Cornichonnet gaffeur saura-t-il comment surmonter la honte?

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

 

À propos du livre

Contenu

  • L'auteure présente la gamme d’émotions vécues par Zachary et le Cornichonnet gaffeur, tous deux confrontés à une situation embarrassante, permettant à l’élève de faire des liens avec ses expériences personnelles.

    « Ah, non! Il sent ses joues rosir. Il va bientôt devenir rouge écarlate comme une tomate. »

    « Le Cornichonnet sort de l’eau. Il a honte et il est gêné. Très gêné. La preuve? Il bleuit. Les Cornichonnets bleuissent lorsqu’ils sont gênés. Zachary est triste pour lui.»
     

  • Personnage principal, Zachary, tenant le rôle de chevalier dans un spectacle au cours duquel il doit affronter une situation embarrassante; trois personnages secondaires, le Zloukch, ami imaginaire de Zachary, qui le transporte au pays des Cornichonnets pour assister à la grande fête d’été, le Cornichonnet gaffeur, qui montre à Zachary que le courage et l’humour permettent d’affronter des situations malencontreuses, et Élodie, une princesse que Zachary aimerait bien sauver des griffes d’un dragon.

    « Zachary s’arrête et découvre que son pantalon de chevalier est tombé. »

    « C’est alors que le Zloukch attrape Zachary par la main et plonge avec lui dans le dessin. »

    « Dans les airs, le Cornichonnet gaffeur ne perd pas son maillot cette fois, mais il fait une grimace. La plus épouvantablement drôle des grimaces. »

    « Après un moment de surprise, la foule éclate de rire. Zachary est fier de lui. »

    « – Bravo, Zachary! s’exclame Élodie. Tu as été formidable. »

Présentation

  • Illustrations aux couleurs vives et caricaturées représentant le monde imaginaire du Zloukch de façon ludique et permettant de suivre et d’anticiper les aventures de Zachary.
  • Caractères d’écriture noir sur blanc et à l’occasion sur fond de couleur; taille de police adaptée au lectorat visé.
  • Mise en page aérée; texte disposé sur demi-pages et quarts de page.
  • Page couverture en couleurs montrant des personnages fantaisistes, Zachary et son Zloukch regardant un drôle de Cornichonnet gaffeur qui danse.
  • Dimensions : 25,5 cm x 21 cm; couverture rigide.

Langue

  • Utilisation de mots fréquents et familiers, p. ex., comme, pas, chevalier, bisou, joue; quelques mots nouveaux en lien avec le sujet exploité, p. ex., en brandissant, épater, éblouir, en coulisses; illustrations facilitant leur compréhension.
  • Emploi de phrases de base favorisant la compréhension du texte et de plusieurs phrases à construction particulière rendant la lecture intéressante; divers types de phrases ajoutant une touche d’humour et permettant de varier l’intonation lors de la lecture à haute voix du conte.

    « Tout le monde peut voir son caleçon avec des hippopotames roses. »

    « – Zachary la gaffe! Chevalier des fesses! »

    « Soudain, l’animateur annonce : 
    – C’est maintenant au tour du… Un instant! »

    « Les Cornichonnets verdissent toujours lorsqu’ils tombent amoureux! »
     

  • Séquences descriptives qui prédominent permettant au lectorat visé de plonger dans l’univers fantaisiste de Zachary; quelques séquences dialoguées allègent le contenu du texte.

    « – C’est mon tour. J’y vais! chuchote Zachary à son Zloukch. »

    « C’est la grande fête d’été aux pays des Cornichonnets. La foule est rassemblée autour du bassin des spectacles. »

Pistes d'exploitation

  • Avant ou après la lecture, échanger avec le groupe-classe sur les stratégies utilisées par les élèves pour faire face à la honte et à la gêne.
  • Demander aux élèves de fabriquer des Cornichonnets originaux à l’aide d’une forme de représentation et technique de leur choix (p. ex., logiciel, peinture, articles recyclés) et de créer une saynète ayant pour thème une autre situation gênante qui est surmontée avec courage et humour.
  • Faire mimer, par un groupe d’élèves, des passages de l’œuvre et demander aux autres élèves de les identifier (p. ex., la prestation du Cornichonnet athlétique à la grande fête d’été au pays des Cornichonnets ou celle du Cornichonnet gaffeur).

 

Conseils d'utilisation

  • Présenter, avant la lecture, le vocabulaire qui se rapporte aux émotions de malaise (p. ex., maladresse, gaffe, avoir honte, être gêné) afin de sensibiliser les élèves à l’aspect commun et normal de telles situations.