Anatomie de la fiche
Ajouter au bac de lecture

Surprise sur glace

Madame Zoé a encore une fois une excellente idée : elle organise une partie de hockey sur une patinoire extérieure pour sa classe! Quelle belle façon de profiter de l’hiver! Les élèves sont enchantés. La timide Héloïse est la dernière choisie par les capitaines. Quand elle embarque sur la glace… oh là là! Quelle surprise!

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

À propos du livre

Contenu

  • Trois personnages principaux, Gabriel, joueur de hockey talentueux et compétitif qui préfère avoir seulement des garçons dans son équipe, Héloïse, fillette timide qui montre ses talents sur glace, et Isaac, garçon qui fait preuve d’imagination comme gardien de but.

« Madame Zoé fait une petite grimace :
– Vous auriez pu choisir des filles, aussi…
Gabriel grogne :
– Je veux bien être gentil, mais je veux surtout gagner… » (p. 13)

« Héloïse file sur la patinoire.
Zim! Zam! Zoum!
Quelle habileté!
Elle prend la rondelle et déjoue facilement Delphine qui garde le but de l’autre équipe. » (p. 25-26)

« Sur la patinoire, Isaac n’est peut-être pas très bon, mais il déborde d’imagination!
Il invente toutes sortes de styles pour garder le but. » (p. 32)

  • Personnages secondaires, madame Zoé, enseignante qui organise une partie de hockey pour ses élèves, et Ugo, capitaine de l’équipe qui affronte celle de Gabriel.

« Les élèves de madame Zoé sont enchantés!
Pourquoi?
Parce que madame Zoé a eu une excellente idée.
Et même, une idée de génie! Oui, oui!
Elle a organisé une partie de hockey, à l’extérieur. » (p. 8-10)

« Gabriel et Ugo sont les capitaines des deux équipes.
Ils doivent choisir les joueurs qui formeront chacun des groupes. » (p. 11)

  • Miniroman à intrigue simple et amusante qui sensibilise le lectorat au fait que les apparences sont parfois trompeuses; thèmes exploités (p. ex., compétition, hockey, inclusion, humour) permettant au lectorat de faire des liens avec son vécu et l’incitant à réfléchir à ses propres actions.

Présentation

  • Illustrations caricaturales aux couleurs vives, disposées à des endroits variés sur la page, et s’étalant parfois sur pleine page ou double page; scènes qui aident à se situer dans le lieu de l’action et révèlent les émotions des personnages; éléments visuels (p. ex., lignes de mouvement, idéogrammes, onomatopées) soutenant le lectorat dans la compréhension de l’œuvre.
  • Mise en page colorée et dynamique; texte réparti en trois courts chapitres numérotés; titre de chaque chapitre portant le nom du personnage vedette ainsi qu’un trait de sa personnalité (p. ex., La timide Héloïse); texte de 2 à 10 lignes, disposé à des endroits variés sur la page; grande taille de police adaptée au lectorat visé; caractères d’écriture noirs sur fond blanc ou coloré; éléments graphiques (p. ex., points d’exclamation, points d’interrogation, deux-points, points de suspension, tirets, majuscules, chiffres) facilitant l’interprétation du texte; avant-propos au début du livre et autres titres de la collection à la fin.
  • Dimensions : 13 cm x 17,5 cm; couverture souple.

Langue

  • Registre de langue courant; utilisation de mots fréquents et familiers (p. ex., hockey, équipes, patiner, glace, capitaine); emploi de mots nouveaux (p. ex., malicieux, incline, révérence, inouï, s’immobilisent) compréhensibles à l’aide du contexte et des illustrations.
  • Emploi de phrases transformées, de phrases à construction particulière et de nombreuses phrases de base; phrases généralement courtes; prédominance de phrases déclaratives et exclamatives.

« Gabriel et Ugo se préparent pour la mise au jeu.
Gabriel est le champion de sa ligue.
Le meilleur compteur de son club.
Il prend le hockey très au sérieux.
Il se concentre comme si la coupe Stanley était en jeu!
Gabriel est toujours prêt à jouer au hockey. Qu’il vente ou qu’il neige, il est sur la patinoire.
Même en pleine tempête!
Quand il fait très froid, il continue de s’entraîner, heureux comme un roi!
Ça y est, la partie débute!
Les équipes s’élancent sur la glace.
Il ne fait pas chaud du tout, mais tous sont bien habillés. » (p. 20-22)

  • Procédés stylistiques (p. ex., interjection, comparaison, onomatopée, énumération, expression imagée, métaphore) qui enrichissent le texte; emploi de la rime créant une musicalité.

« Youpi! Depuis plusieurs jours, la neige tombe!
Les patinoires sont glacées.
Les élèves de madame Zoé sont enchantés! » (p. 8)

« Coincé dans son équipement de gardien de but, Isaac se sent comme un hippopotame sur un lac glacé.
Ho! Ha! Ouille!
Il n’arrête pas de tomber! » (p. 23)

« Les patins sur le dos, les joues bien rouges, les élèves de madame Zoé retournent à l’école en file indienne. » (p. 40)

« Tous les yeux se tournent vers Gabriel, étonnés. » (p. 43)

  • Séquences narratives, entrecoupées de séquences dialoguées, qui permettent de suivre le fil des événements et apportent des précisions sur les personnages.

« C’est au tour d’Héloïse de jouer.
Sans hésiter, elle fonce sur la glace et…
Hou là là!
Quelle surprise!
La timide Héloïse n’est plus timide du tout!
[…]
Elle prend la rondelle et déjoue facilement Delphine, qui garde le but de l’autre équipe. » (p. 24-26)

« La partie de hockey est un immense succès.
Tout le monde a beaucoup de plaisir!
Les joueurs entrent dans le vestiaire, tout sourire.
Ils enlèvent leurs patins. Gabriel interroge Héloïse :
– C’est inouï! Tu es tellement bonne! Joues-tu souvent?
Héloïse a retrouvé sa timidité.
Elle rougit sous le compliment.
– Je fais du patinage de vitesse depuis que je suis toute petite. » (p. 36-37)

Référent(s) culturel(s)

  • Mention des Remparts de Québec, équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, et de Patrick Roy, joueur de hockey professionnel francophone.

Pistes d'exploitation

  • Pendant la lecture, animer une discussion afin de permettre aux élèves de répondre aux questions que pose l’auteure à la fin des chapitres 1 et 2.
  • Proposer aux élèves de créer un abécédaire collectif. Leur demander de dessiner leur portrait sur une feuille, puis d’ajouter leur prénom ainsi qu’une qualité qui débute par la première lettre de leur prénom (p. ex., Annie – amicale, Gabriel – gentil). Les inviter à présenter leur travail au groupe-classe, puis à raconter une expérience vécue où ils ont fait preuve de cette qualité. Afin d’assurer que toutes les lettres de l’alphabet soient représentées dans l’abécédaire, ajouter le nom d’autres personnes dans l’école (p. ex., élève, direction, enseignante ou enseignant, concierge) ou en inventer. Assembler les feuilles pour confectionner l’abécédaire, puis le placer dans le coin de lecture.
  • Gabriel fait preuve de discrimination lorsqu’il dit préférer choisir des garçons pour former son équipe de hockey. Proposer aux élèves, réunis en équipes, d’inventer une façon de former des équipes au hasard (p. ex., Les joueurs pigent au hasard un bout de papier sur lequel est écrit « Équipe 1 » ou « Équipe 2 ».) Les inviter à faire part de leur stratégie au groupe-classe. Encourager les élèves à utiliser les stratégies proposées lorsqu’ils forment des équipes aux récréations.

Conseils d'utilisation

  • Mettre à la disposition des élèves d’autres œuvres qui traitent des thèmes de la compétition et de la discrimination, telles que Drôle de compétition et Ils ne veulent pas jouer avec moi…, dont les fiches pédagogiques se trouvent dans FousDeLire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 3e année, Série : Mini TFO et les enfants, Quand je serai grand : Hockey.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 3e année, Série : Célestin, Carton jaune.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 6e année, Série : 1 jour 1 question, Est-ce que c’est vrai que les filles sont meilleures à l’école?
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 3e année, Série : 16 Hudson, Le Dernier Samossa.