Anatomie de la fiche Anatomie interactive
Ajouter au bac de lecture

L’histoire de mon bébé

« Le bébé est en route », a dit maman. Mais Aline se demande où il est? Pour la rassurer, Grand-Père lui dit que ce sont les cigognes qui apportent les bébés et Grand-Mère, elle, prétend qu’ils naissent dans les choux. Pourtant Aline ne croit pas à ces histoires, elle n’a jamais vu de cigogne et encore moins avec des bébés. Et puis la maman d’Aline est de plus en plus grosse, elle mange sans doute des bonbons en cachette. Pour percer le secret de la naissance, Aline a une idée : elle questionne bébé lui-même! 

(Adapté de la quatrième de couverture du livre.)

À propos du livre

Contenu

  • Personnage principal, Aline, jeune fille astucieuse et anxieuse, qui se questionne sur l’arrivée de son nouveau petit frère; personnages secondaires, les grands-parents d’Aline, qui lui racontent des histoires farfelues pour expliquer d’où viennent les bébés, le bébé à naître, qui explique à sa grande sœur comment il grandit dans le ventre de sa maman, et sa mère, qui devient de plus en plus grosse.

    « Aline sera bientôt grande sœur. Maman attend un bébé. 
    "Il est déjà en route", a-t-elle dit.
    Mais Aline ne comprend pas pourquoi le bébé n’arrive pas. »

    « – Les bébés n’entrent pas par les portes, voyons, dit Grand-Père, ce sont les cigognes qui les apportent! Tu n’as jamais vu ces grands oiseaux blancs sur les cheminées? »

    « – Grand-Père raconte n’importe quoi, dit Grand-Mère. Les bébés poussent dans les choux, tout le monde sait ça. Avec le chou, on devient grand et fort. C’est pourquoi tu dois tout manger, mon cœur! »

    « Maman aussi doit manger trop de bonbons! Elle raconte à qui veut l’entendre qu’elle n’est pas du tout gourmande. Mais elle a beaucoup grossi, ces temps-ci. »

    « J’entends depuis longtemps. J’aime bien vous écouter, Papa, Maman et toi… 
    Il fait toujours très sombre dans le ventre de maman mais maintenant, je vois la différence entre le jour et la nuit. »
     

  • Intrigue simple, imprégnée de candeur et d’humour, qui divertit le lectorat tout en le renseignant sur le développement des bébés; sujet concret et familier, apte à capter l’intérêt du lectorat visé de par les thèmes exploités (p. ex., grossesse, questionnement, histoires de cigognes et de choux, adaptation familiale, imagination, amour, tendresse).

    « D’un pas décidé, elle descend l’escalier.
    – Je sais tout! dit-elle en montrant du doigt le ventre de maman.
    – Ne crie pas si fort, dit maman. Tu vas faire peur au bébé. »

    « "Mais le plus important, c’est ce que Maman m’a donné."
    "C’est comme une photo. On voit le bébé dans le ventre de Maman."
    Aline est rassurée. Cette fois, elle est certaine que cette histoire est la vraie. »

Présentation

  • Nombreuses illustrations aux couleurs pastelles, contribuant à créer une ambiance de tendresse et de fantaisie; scènes détaillées, en lien direct avec le texte, soutenant la compréhension tout au long du récit.
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc; police de caractère adaptée au lectorat visé; présence d’éléments graphiques, facilitant l’interprétation de l’œuvre (p. ex., bulles exprimant la pensée, guillemets, majuscules, tirets, points de suspension).
  • Mise en page aérée; texte de 4 à 13 lignes, disposé de façons variées, partageant harmonieusement l’espace avec les illustrations.
  • Dimensions : 22,5 cm x 22,7 cm; couverture rigide.

Langue

  • Utilisation prédominante de mots fréquents et familiers (p. ex., maman, bébé, voiture, bonbon) et de quelques mots nouveaux (p. ex., seuil, cigogne, moral, économisé, désespérant) pouvant être définis à l’aide des illustrations et du contexte.
  • Nombreuses phrases de base, ainsi que des phrases transformées et à construction particulière, de types et de formes variés (p. ex., exclamative, interrogative, négative), donnant du rythme à la lecture et contribuant à la lisibilité de l’œuvre.

    « Alors, tous les soirs, Aline l’attend sur le seuil de la porte.
    "Et si un bandit l’avait capturé?"
    "Et si une voiture l’avait écrasé?"
    Les grandes sœurs qui restent dehors par tous les temps finissent par prendre froid! »

    « Mais Aline a trop mangé; elle a mal au ventre.
    "Ce n’est pas possible que les bébés mangent ça! Grand-Mère aussi raconte n’importe quoi", se dit-elle. »

    « Bientôt, je suis devenu grand comme ta main.
    Et plus tard, gros comme ta tête. »
     

  • Emploi d’expressions imagées et de comparaisons qui ajoutent de la richesse au texte, permettant au lectorat d’apprécier le style humoristique de l’auteure.

    « Nous n’avons pas de cheminée, où la cigogne va-t-elle poser bébé?
    Aline guette à la fenêtre, armée de son filet de pêche.
    Je rattraperai mon petit frère en plein vol, si la cigogne passe. »

    « Si maman continue comme ça, elle va s’envoler comme une montgolfière! »
     

  • Séquences descriptives permettant au lectorat de se situer dans le temps et le lieu de l’action; séquences dialoguées permettant de mieux comprendre la relation entre les personnages et de s’immiscer dans l’esprit d’Aline.

    « Sur le chemin de l’école, Aline serre bien fort la main de Maman pour qu’elle ne s’envole pas.
    À l’école, Charline lui a raconté que les bébés poussent dans le ventre des mamans.
    Aline commence à se dire que c’est cette histoire-là qui est la bonne. Pas celle de Grand-Père bien sûr, ni celle de Grand-Mère… »

    « – Qui est là? fait une toute petite voix.
    – C’est moi, murmure Aline. Mais toi, qu’est-ce que tu fais là? Tu es bien installé, au moins? 
    – Ça peut aller, dit la toute petite voix. Mais c’était mieux avant. »

Pistes d'exploitation

  • À une table ronde, inviter les élèves à s’exprimer sur l’arrivée d’un nouveau bébé dans la famille. Poser des questions pour alimenter les témoignages (p. ex., Comment te sentais-tu lorsque ta maman était enceinte? Comment te sentais-tu lorsque le bébé est arrivé à la maison? Est-ce que la vie a changé? Quelles sortes de responsabilités doit prendre chaque membre de la famille?).
  • Inviter une maman à venir raconter aux élèves les événements entourant la naissance d’un nouveau bébé. Avant la rencontre, préparer des questions avec les élèves afin d’orienter l’entrevue. Permettre aux élèves d’exprimer leurs réactions, à la suite de la rencontre.
  • Pour endormir son petit frère, Aline secoue doucement sa boîte de bonbons, ce qui fait un joli bruit de clochettes. En groupe-classe, discuter des moyens qu’utilisent les parents pour aider un bébé à s’endormir (p. ex., chanter une berceuse, faire jouer de la musique douce). Inviter les élèves à former des groupes de deux pour rédiger une courte berceuse et fabriquer un instrument de musique simple qui pourraient aider à endormir un bébé.
  • Proposer aux élèves de placer les événements importants de leur vie en ordre chronologique (p. ex., naissance, célébration, entrée à l’école, déménagement).

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture, préparer les élèves au thème de la grossesse, puis les inviter à anticiper le contenu de l’œuvre à l’aide de l'illustration de la page couverture.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 2e année, Série : Cornemuse, Bébé à bord; Un petit frère ou une petite sœur.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 4e année, Série : Les belles histoires de Pomme d’Api, Bienvenue Dupont.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 2e année, Série : Paul et Suzanne, L’arrivée du bébé.