Anatomie de la fiche Anatomie interactive
Ajouter au bac de lecture

Le papillon multicolore

Chanelle, un joli papillon blanc, se trouve bien pâle. Enviant les couleurs éclatantes des autres papillons, elle décide de se rendre au pays de l’Arc-en-ciel, dont elle traverse tour à tour chacune des couleurs. Chanelle y rencontre des personnages qui lui enseigneront de précieuses leçons de vie. Partie au pays multicolore pour changer son apparence, elle en reviendra transformée de l’intérieur.

Une transformation aussi magique que la métamorphose d’une chenille devenue papillon.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

À propos du livre

Contenu

  • Personnage principal, Chanelle, petit papillon blanc qui part à l’aventure au pays de l’Arc-en-ciel pour devenir multicolore et se métamorphoser; plusieurs personnages secondaires, ses parents et les grands-mères papillons, ainsi que tous les personnages qu’elle rencontre lors du voyage, qui lui enseignent de précieuses leçons de vie, dont la tulipe rouge, Gilles, le papillon orange, une fleur de soleil jaune, une grenouille verte, Dofi le dauphin et le lilas.

    « Quelques semaines plus tard, Chanelle voit des papillons voler tout près de sa demeure. Ils sont tous de différentes couleurs. Elle s’approche en agitant ses ailes et demande :
    – Où avez-vous obtenu vos couleurs?
    – Au pays de l’Arc-en-ciel! répond un beau papillon violet.
    Après cette rencontre, Chanelle ne peut s’empêcher de penser au pays de l’Arc-en-ciel et elle rêve d’aller voir ce monde multicolore. » (p. 6-8)

    « Une tulipe rouge s’approche de Chanelle. Celle-ci lui demande :
    – Bonjour, qu’est-ce qui vous donne votre belle couleur rouge?
    – Les fleurs et les papillons qui vivent ici excellent dans l’activité physique. Nous sommes rouges parce que nous faisons beaucoup d’exercices d’équilibre et de survie. » (p. 14-15)

    « Une fleur de soleil lui répond :
    – Quand on est jaune, on ne se gêne pas : on brille comme le soleil. Moi, je suis fière de mon identité et je n’ai pas honte de le dire et de le démontrer. J’aime bien prendre ma place et recevoir les compliments du soleil. » (p. 20)
     

  • Intrigue truffée de péripéties à caractère fantastique, véhiculant des messages qui incitent à la transformation intérieure et à la croissance personnelle; sujet qui permet au lectorat de faire des liens avec son vécu (p. ex., vie saine et active, créativité, estime de soi, communication, harmonie, appréciation de l’autre).

    « Chanelle tire un rideau bleu. Avec émerveillement, elle découvre la mer, d’un bleu azur. Elle aperçoit Dofi, un magnifique dauphin.
    Dofi est le maître de la communication. Il lui apprend à communiquer et à s’exprimer de manière à se faire comprendre parfaitement. » (p. 24)

    « Depuis lors, chaque matin, elle se laisse caresser par les rayons du soleil. Ils lui rappellent ce que ses amis du pays de l’Arc-en-ciel lui ont appris de plus précieux : chaque être est unique et peut faire une différence dans la vie des autres par sa seule présence. » (p. 30)

Présentation

  • Illustrations aux couleurs pastelles, généralement sur pleine page de droite, qui appuient le texte tout au long du récit; accent mis sur les couleurs de l’arc-en-ciel, permettant au lectorat de bien suivre la transformation de Chanelle lors de son voyage au pays de l’Arc-en-ciel; petites illustrations agrémentant le texte sur page de gauche.
  • Caractères d’écriture noirs sur fonds de couleurs variées; taille de police adaptée au lectorat visé; lettrine encadrée au début de chaque page de gauche.
  • Mise en page aérée; texte disposé de façons variées.
  • Dimensions : 20 cm x 20 cm; couverture souple.

Langue

  • Utilisation de mots fréquents et familiers (p. ex., papillon, grand-mère, tulipe, grenouille) et de mots nouveaux en lien avec le sujet exploité (p. ex., contemplant, azur, opalescente, volettent) permettant au lectorat d’enrichir son vocabulaire.
  • Emploi de divers types et formes de phrases (p. ex., déclarative, impérative, exclamative, interrogative, positive et négative), de longueurs variées, permettant une lecture expressive et contribuant à la lisibilité de l’œuvre.

    « Fais attention que les oiseaux ne te dévorent pas! ne peut s’empêcher de lui lancer sa maman en voyant sa petite s’envoler. » (p. 11)

    « – Je cherche à me rendre au pays de l’Arc-en-ciel. Pouvez-vous m’aider? demande-t-elle à la ronde. Un mignon petit papillon lui répond :
    – Vous continuez vers le nord encore un peu plus loin. Vous y verrez une porte en or. Frappez, et on vous ouvrira.
    Chanelle se sent tout à coup un peu seule et inquiète, mais elle continue tout de même sa grande course vers l’inconnu. » (p. 12-13) 
     

  • Emploi d’expressions imagées et de comparaisons qui ajoutent de la richesse au texte et permettent d’apprécier le style de l’auteure.

    « – Prends de grandes respirations, écoute le silence et essaie de ressentir ce qui vibre en toi.
    Chanelle apprend à regarder au-delà de ce que ses yeux voient, pour réfléchir et trouver des réponses aux questions nouvelles qu’elle se pose sur la vie. » (p. 28)

    « Dès qu’elle pénètre dans le passage mystérieux, Chanelle devient transparente comme un prisme ou un cristal. Le soleil l’accueille à sa sortie. » (p. 30)
     

  • Nombreuses séquences descriptives entrecoupées de séquences dialoguées qui permettent de se situer dans le temps et le lieu de l’action et de mieux comprendre l’interaction entre Chanelle et les personnages qu’elle rencontre.

    « Plusieurs heures plus tard, Chanelle aperçoit à quelque distance une porte énorme et majestueuse. Elle est persuadée que c’est l’entrée du pays de l’Arc-en-ciel. Elle prend alors une grande respiration pour se calmer, puis frappe à la porte. Celle-ci s’ouvre immédiatement.
    Chanelle s’avance doucement et tire un grand rideau de soie rouge. Quelle merveille! Tout ce qu’elle voit est rouge : les fleurs, les pierres précieuses et les papillons. » (p. 14)

    « – Nous, les papillons orange, nous sommes les spécialistes de la créativité et du plaisir, dit-il. 
    […]
    Chanelle déborde de joie, sachant qu’elle-même possède déjà des talents naturels pour peindre et faire de la couture. Elle se met donc à la tâche. Elle se dessine une belle robe de soie blanche pleine de brillants, puis elle la coud.
    – Vous avez bien de la chance de passer votre temps à créer de belles choses qui procurent un réel plaisir, dit Chanelle en se tournant vers Gilles.
    – La création artistique, c’est la nourriture de l’âme, lui répond le papillon orange. » (p. 18)

Pistes d'exploitation

  • Former des groupes de deux et demander aux élèves de créer une affiche qui explique une des nombreuses leçons de vie qui sont présentées dans l’œuvre (p. ex., l’importance de se maintenir en forme, de bien communiquer, de vivre en harmonie). Inviter les élèves à présenter leur production au groupe-classe et à l’afficher dans le corridor de l’école.
  • Lire la page 20 de l’œuvre en groupe-classe. Inviter les élèves à ressortir les éléments qui démontrent la fierté des tournesols et faire le parallèle avec la fierté d’être francophone en milieu minoritaire. Remettre un pétale de tournesol à chaque élève et leur demander d’écrire une raison pour laquelle elles et ils sont fiers d’être francophones. Afficher les pétales pour former un grand tournesol.
  • À l’aide de divers matériaux, inviter les élèves à construire une maquette représentant les étapes du cycle de vie d’un papillon (œuf, chenille, chrysalide, papillon). Leur suggérer de se servir des couleurs de l’arc-en-ciel dans la confection du papillon. Inviter les élèves à présenter leur création au groupe-classe.

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture, présenter le vocabulaire complexe qui risque d’entraver la compréhension (p. ex., vocabulaire abstrait, expressions figurées).
  • Présenter les caractéristiques de l’affiche afin d’en faciliter la rédaction.
  • Exploiter les leçons de vie qui font partie de la thématique de l’œuvre afin d’appuyer les élèves dans leur cheminement personnel, social et culturel.
  • Consulter la courte biographie de l’auteure/illustratrice sur la quatrième de couverture.
  • Encourager les élèves à lire les autres œuvres de la même auteure : Un jeu pour Jérémie, La maison au trésor, À la recherche du merisier spécial.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 6e année, Série : Les devinettes de Reinette, Le papillon.