Anatomie de la fiche Anatomie interactive
Ajouter au bac de lecture

La traversée du dessert

En se lançant dans cette aventure, Ernest, Émilie et Steve ne se doutaient pas des dangers que représentent une horde de hot-dogs enragés, une avalanche de fromage ou une pluie de fourchettes!

Ces drôles d'épreuves ont vraiment de quoi couper l'appétit!

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

À propos du livre

Contenu

  • Album mettant en vedette Ernest, Émilie et Steve, les trois personnages principaux d’un jeu vidéo qui traite des bienfaits d’une saine alimentation; un personnage secondaire, soit le père d’Ernest, concepteur du jeu vidéo.

    « – Alors, les enfants, que pensez-vous du jeu vidéo que je viens de créer?
    – Il est super rigolo, papa!
    – Et c’est vraiment amusant de nous avoir choisis comme personnages!
    – Bof!
    – J’ai appelé ce jeu… La traversée du dessert
    – Comme vous l’avez constaté, ce jeu consiste en une série d’"épreuves culinaires" qu’il faut réussir pour atteindre le 7e ciel de la bonne bouffe!
    Atchoum!
    – Réussir une épreuve procure des aliments sains qui permettent d’accumuler des points. Pour gagner, il faut faire les bons choix. »
     

  • Intrigue cocasse dont les multiples péripéties permettent de réfléchir à l’importance de faire des choix santé malgré l’omniprésence de la malbouffe; sujets susceptibles de plaire aux filles et aux garçons de par les thèmes exploités (p. ex., jeu vidéo, compétition, saine alimentation, amitié).
  • Illustrations riches en couleurs qui captent l’attention et permettent de faire un lien direct avec le texte.
  • Éléments textuels (p. ex., récitatif, dialogue) et éléments graphiques (p. ex., grosseur des caractères, points de suspension, onomatopée, idéogramme, mouvement) qui facilitent l’interprétation de l’œuvre.

    « À VOS MARQUES!
    PRÊTS?
    PARTEZ!
    Zzziiip!
    C’EST PARTI!
    YAHOU!
    – Plutôt louche, tout ça!
    OUF!
    – Beurk! C’est quoi, cette sauce brunâtre?
    PLOUF!
    OUPS! Au jus, le Steve!
    Miam! De la sauce à poutine! »

    « – Bon, ben, on te laisse te sucrer le bec!
    – Que nous réserve la suite? Prudence… »

Langue

  • Registre de langue courant dans l’ensemble de l’œuvre; structures de phrases simples et variées permettant une lecture fluide; quelques mots nouveaux que le contexte permet de définir (p. ex., futée, décadent, truffé).

    « – Ça se complique! Il va falloir choisir une porte.
    – Hum…
    – Qu’est-ce que tu fais?
    – Je réfléchis… Dans tout jeu, il faut savoir faire preuve de stratégie. Allez, c’est décidé! Je choisis la porte de gauche!
    – Bon, je fais quoi, moi? Ce n’est pas du gâteau! Il ne faut pas se tromper.

    – Émilie est très futée, son choix est probablement le meilleur. Je vais prendre la même porte qu’elle. »

    « Vous venez d’expérimenter le 1er niveau de 7, dont le dernier est justement la traversée d’un immense dessert décadent truffé de pièges! »
     

  • Expressions figurées et jeux de mots évoquant des images, et enrichissant le texte.

    « – Tiens, prends ça!
    – Joli coup de fourchette!
    – Saucisses en déroute! Toi, quand la moutarde te monte au nez!
    – Hé! Hé! L’affaire est ketchup! »

    « – Et c’est reparti!
    – J’imagine qu’il faut emprunter un de ces tunnels.
    – Moi, les tunnels, ça me creuse l’appétit! »
     

  • Séquences descriptives situant l’action dans le temps et précisant les résultats obtenus par les personnages aux différentes épreuves.

    « Des douzaines de fourchettes plus tard… »

    « En prime pour vous deux : 5 poissons grillés : 15000 points chacun! Cela totalise 23200 points pour Ernest, et 25200 pour Émilie, qui est en tête!
    Et pour Steve, 50 kilos! 100 kilos de pris depuis le début de la compétition! N’oublie pas que, si tu grossis trop, il y aura de terribles conséquences!
    Schlink! »
     

  • Séquences dialoguées permettant de bien suivre le déroulement de l’action et révélant le caractère des personnages.

    « – Moi, j’ai pas trouvé ça drôle du tout!
    – Allons, Steve, ne sois pas mauvais perdant. C’est juste un jeu!
    – Tu réussiras mieux la prochaine fois! Et ce sera peut-être Ernest qui explosera!
    – Oh oui! Ça, ça me plaît!
    Hé! Ho! Pourquoi moi?
    – Les enfants, pour souligner la sortie de mon nouveau jeu vidéo, je vous invite au resto!
    – Au resto, d’accord, mais surtout pas à un "fast-food"!
    – Oh! Merci! Tu es vraiment la crème des papas! »

Pistes d'exploitation

  • Proposer aux élèves, regroupés en dyades, de rédiger une phrase publicitaire incitant leurs amis à choisir une saine alimentation plutôt que de la malbouffe. Permettre à chaque équipe de faire part de sa phrase publicitaire au groupe-classe. Demander aux élèves de choisir quelques phrases publicitaires, de les représenter sur des affiches et de les placer en évidence à des endroits stratégiques dans l'école.
  • Inviter les élèves à participer à un mini-débat sur la question suivante : « Devrait-on bannir le dessert de notre régime alimentaire? »
  • Demander aux élèves de commenter, dans leur carnet de lecture, le choix du titre de l'œuvre et de trouver un autre titre en utilisant un jeu de mots comme l'a fait l'auteur. Permettre à ceux qui le désirent de faire part de leur nouveau titre au groupe-classe.

Conseils d'utilisation

  • Pour les inciter à lire, présenter aux élèves d'autres bandes dessinées de Paul Roux, dont les fiches descriptives se trouvent dans FousDeLire.
  • Vérifier les connaissances antérieures des élèves au sujet de la bande dessinée (p. ex., vignette, bulle, cartouche, planche).
  • Revoir les caractéristiques de la phrase publicitaire afin d'en faciliter la rédaction.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 5e à 10e année, Série : Active-toi, La bonne bouffe.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 5e année, Série : Miam, La boîte à lunch.