Anatomie de la fiche Anatomie interactive
Ajouter au bac de lecture

La famille Machin-Chouette en forêt

La famille Machin-Chouette part en promenade. Ado, Toupti et les autres jettent des déchets partout. Tigars Machin-Chouette se pose beaucoup de questions. Est-ce normal de laisser traîner tout ça? Comment sauver la forêt?

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

À propos du livre

Contenu

  • Personnage principal, Tigars Machin-Chouette, garçon consciencieux et soucieux de l’environnement, qui se fâche lorsque les membres de sa famille jettent leurs déchets dans la forêt; personnages secondaires, les membres de la famille de Tigars, dont ses parents, Papa Machin et Maman Chouette, Ado, le grand frère, Mamzelle, la sœur, Toupti, le bébé et Chien-Chien, le chien, qui deviennent conscients que leurs gestes contribuent à polluer la Terre.

    « Aujourd’hui, Tigars Machin-Chouette part en randonnée avec sa famille. Ils vont explorer la forêt. » (p. 3)

    « Maman sort la crème solaire. Un peu de crème par-ci, un peu de crème par-là… Maintenant, tout le monde est à l’abri des coups de soleil!
    Soudain, Tigars Machin-Chouette s’écrie :
    – Hé! Maman, qu’est-ce que tu fais là? 
    Maman Chouette hausse les épaules et elle dit :
    – Bof… Ce n’est qu’un petit tube de rien du tout. Et puis il ne faudrait pas que la crème coule sur les sandwichs! » (p. 7-9)

    « Ado proteste en croquant une dernière bouchée :
    – Euh… Ce n’est qu’une petite boulette de papier de rien du tout. Et puis où veux-tu que je mette ça? » (p. 13)

    « Mamzelle Machin-Chouette prend une photo et elle déclare :
    – Bah… Ce n’est qu’une petite boîte de rien du tout. Et puis ça fera une jolie cabane pour les oiseaux. » (p. 17)
     

  • Intrigue simple, teintée d’humour, qui divertit le lectorat tout en le sensibilisant au fait que la responsabilité de préserver les forêts et de respecter l’environnement revient à tout un chacun; sujet apte à soutenir l’intérêt du début à la fin, permettant au lectorat de faire des liens avec son vécu (p. ex., famille, écologie, forêt, déchets, conscientisation, humour).

    « Toupti babille :
    – Ouh! Ti nounouss yien doudou. Nounouss yahou!
    En langage de bébé, ça signifie :
    "Ce n’est qu’un petit nounours de rien du tout. Et puis mon nounours s’amuse!" » (p. 23-24)

    « Alors Tigars se fâche et crie :
    – Oh! Hé! bande de Machin-Chouette malappris! Regardez ce que vous avez fait à la forêt!
    Toute la famille se retourne. La forêt n’est plus belle, grande et verte. La forêt est laide, sale et pleine de déchets! 
    Alors la famille Machin-Chouette se désole :
    – Oups! Ce n’était pourtant qu’un petit bout de truc machin chose de rien du tout… » (p. 29-30)

Présentation

  • Nombreuses illustrations aux nuances de gris et de vert, disposées de façons variées, créant des liens directs avec le texte; personnages caricaturés qui révèlent les émotions ressenties, reflétant l’aspect ludique de l’intrigue.
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc; taille de police adaptée au lectorat visé; présence d’éléments graphiques qui facilitent l’interprétation de l’œuvre (p. ex., certains mots récurrents écrits en vert permettant au lectorat de les reconnaître facilement, guillemets, tirets, points de suspension, caractères stylisés et en vert pour les titres de chapitres).
  • Mise en page aérée; texte de 2 à 11 lignes, organisé en 4 courts chapitres titrés et numérotés.
  • Dimensions : 12,5 cm x 17,5 cm; couverture souple, format de poche qui convient bien au lectorat visé.

Langue

  • Registre de langue courant; utilisation de mots fréquents et familiers (p. ex., aujourd’hui, famille, forêt, belle, soleil) et de quelques mots nouveaux (p. ex., flâner, engouffre, soucie, malappris); emploi de vocabulaire populaire (p. ex., Tigars, Ado, pipi, nounours) et de quelques mots inventés (p. ex., zou, pouarchi), faisant partie du bafouillage d’un bambin et injectant des brins d’humour à l’œuvre.
  • Emploi de phrases de base, de phrases à construction particulière et de phrases transformées, de types et de formes variés (p. ex., exclamative, impérative, interrogative, négative), qui rendent la lecture dynamique.

    « Pour une fois, Ado Machin-Chouette veut bien accompagner sa famille plutôt que de flâner avec ses amis. Allez donc savoir pourquoi… C’est peut-être pour les barres granola? C’est si bon, le granola! Ado Machin-Chouette engouffre une barre après l’autre. On croirait qu’il n’a rien mangé depuis des mois! » (p. 11-12)

    « Papa Machin explique :
    – Euh… Ce n’est qu’une petite couche de rien du tout. Et puis ça pue! As-tu envie de sentir le pipi tout l’après-midi? 
    Tigars Machin-Chouette répond, en se pinçant le nez :
    – Pouache, non! Mais quand même, je pense que ça pollue… » (p. 21-22)
     

  • Utilisation de quelques expressions imagées et de procédés stylistiques (p. ex., énumération, assonance, structure répétée, onomatopée, interjection) qui enrichissent le texte et permettent d’apprécier le style de l’auteure.

    « La forêt est belle, grande et verte. Elle est pleine d’écureuils, de grenouilles et de petits oiseaux. Pleine de fleurs, de ruisseaux et de gros cailloux. Pleine de soleil, d’air pur et de vraie nature. » (p. 4)

    « – Holà! Papa, qu’est-ce que tu fais là? » (p. 21)

    « – Hi! Toupti, qu’est-ce que tu fais là? » (p. 23)

    « Chien-Chien s’essuie les pattes et il jappe :
    – Wof! Crotte, crotte, ouahou…
    En langage de chien, ça signifie :
    "Bof! Ce n’est qu’une petite crotte de rien du tout!" » (p. 27)
     

  • Séquences descriptives qui permettent au lectorat de se situer dans le temps et lieu de l’action; séquences dialoguées qui décrivent les liens entre les personnages.

    « Après le dîner, Papa Machin porte Toupti Machin-Chouette sur ses épaules. Il marche doucement, dans l’espoir de surprendre les animaux sauvages. Mais il n’a pas encore aperçu le reflet de l’ombre du bout de la queue d’un chevreuil. Seulement quelques écureuils.
    Papa Machin pense que c’est peut-être l’odeur qui éloigne les animaux. Alors il s’arrête pour changer la couche de Toupti. » (p. 19-20)

    « Tigars Machin-Chouette répond, les poings sur les hanches :
    – O. K., une crotte de chien, c’est naturel. Mais quand même, je suis certain que ça pollue!
    Et là, Tigars en a assez. Tous ces trucs machins choses qui atterrissent partout dans la forêt, c’est trop! » (p. 28)

Pistes d'exploitation

  • À une table ronde, inviter les élèves à discuter des raisons pour lesquelles il est important de ne pas laisser de déchets dans la forêt (p. ex., pollution de l’environnement, produits souvent non biodégradables, impact sur l’alimentation et l’habitat des animaux). Leur demander de former des groupes de deux et de créer une affiche servant à promouvoir le respect de nos forêts. Leur proposer d’y intégrer un slogan et un message évocateur, ainsi que des éléments visuels frappants. Exposer les affiches dans le corridor de l’école.
  • Inviter les élèves à faire un pique-nique écologique dans la cour de l’école, en apportant un dîner sans déchets. Leur suggérer de consulter leurs parents pour les aider à le préparer (p. ex., se servir d’un sac réutilisable, de contenants lavables, choisir des aliments sans emballage). Suite à l’activité, inviter les élèves à rédiger une entrée dans leur journal personnel, exprimant une façon de préserver la planète, au quotidien.
  • Animer une discussion à partir de l’énoncé « …Mais plein de petits bouts de trucs machins choses, ça finit par faire un gros tas de pouarchi pollution. », tiré de la page 31 de l’œuvre. Faire ressortir le fait que chaque petit geste compte dans la préservation de la planète et qu’il revient à chaque humain de préserver la terre. Inviter les élèves à participer à une activité de nettoyage dans la cour d’école ou dans un parc voisinant.

Conseils d'utilisation

  • Consulter la fiche d'activités disponible sur le site de l’éditeur.
  • Inciter les élèves à lire d’autres livres de la série, présentés sur la dernière page de l’œuvre.
  • Revoir les caractéristiques du slogan, de l’affiche et de l’entrée de journal personnel afin d’en faciliter la rédaction.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 3e année, Série : Super Machines, Tout sur le recyclage.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 2e année, Série : Ma petite planète chérie, L’eau c’est la vie; Le petit parc.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 4e année, Série : Célestin, Classe verte.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 3e année, Série : Les mystères d’Alfred, La forêt malade.