Anatomie de la fiche
Ajouter au bac de lecture

À qui le coco?

Une magnifique promenade dans une nature printanière permettant de découvrir les oiseaux qui nous entourent, leurs nids et leurs œufs colorés, tous différents. Entre poésie et documentaire, cette petite introduction à l’ornithologie est à savourer.

(Tiré du site de l’éditeur.)

À propos du livre

Contenu

  • Poème rimé et rythmé en vers libres, qui incite le lectorat à découvrir différentes mamans oiseaux et leurs œufs.

« Il y a des œufs qui sont petits
et d’autres qui sont gros.
Il y en a des bleus,
des jaunes, des rigolos.
Ces œufs sont pondus
par divers oiseaux.
Découvrons ensemble…
À qui le coco? »

« Ils sont blanc crème est assez gros.
On les trouve près de l’eau.
À qui les cocos?
Ce sont mes cocos!
Je suis un Cygne siffleur. »

Présentation

  • Illustrations réalistes et magnifiquement colorées qui occupent pleine page et débordent généralement sur la page adjacente; scènes accentuant les caractéristiques de chaque maman oiseau et de ses cocos, ainsi que les particularités des lieux où on les retrouve.
  • Mise en page très aérée; texte réparti en 11 strophes de 4 à 8 lignes, disposées sur la page de gauche; caractères d’écriture noirs sur fond blanc ou légèrement coloré; grande taille de police adaptée au lectorat visé; noms d’oiseaux en caractères gras; emploi prédominant des points d’interrogation et d’exclamation favorisant une lecture expressive; dédicace au début du livre et liste des autres œuvres de la même collection sur la quatrième de couverture.
  • Dimensions : 18,5 cm x 18,5 cm; couverture rigide.

Langue

  • Registre de langue courant; prédominance de mots fréquents et familiers (p. ex., coco, oiseaux, nid, petit, gros); emploi de quelques mots nouveaux (p. ex., parsemés, brindilles, saupoudrés) compréhensibles grâce aux illustrations.
  • Quelques procédés stylistiques (p. ex., comparaison, répétition) qui enrichissent le texte; procédés poétiques (p. ex., rime, allitération) et reprise des vers « À qui le coco? », « À qui les cocos? », « C’est mon coco! » et « Ce sont mes cocos! » créant une musicalité et agrémentant la lecture.

« Une douzaine d’œufs blancs comme la neige. »

« On dirait que ses œufs ont été saupoudrés,
d’un peu de cannelle et de café. »

« À peine plus gros qu’un grain de riz.
Ils sont petits, petits, petits.
À qui les cocos?
Ce sont mes cocos!
Je suis un Colibri à gorge rubis. »

Pistes d'exploitation

  • Proposer aux élèves de confectionner un oiseau en utilisant du matériel de bricolage mis à leur disposition (p. ex., carton, plumes, ruban, boutons, cure-pipes, papier de soie). Suspendre les oiseaux dans la salle de classe.
  • Demander aux élèves de fabriquer un nid d’oiseau en utilisant un filtre à café et de la paille. Revoir, en groupe-classe, les caractéristiques des œufs d’oiseaux illustrés dans l’œuvre. Inviter les élèves à confectionner des œufs de leur oiseau préféré en utilisant de la pâte à modeler, puis à les déposer dans leur nid. Exposer les créations dans la salle de classe.
  • Trouver sur Internet des vidéos d’éclosion d’œufs de quelques oiseaux présentés dans l’œuvre. Inviter les élèves à les visionner, puis à les commenter.
  • Lire à voix haute chaque strophe du poème, puis inviter les élèves à repérer les mots qui riment. Leur demander, réunis en dyades, de trouver d’autres mots qui riment avec ceux-ci. Animer une mise en commun pour leur permettre de faire part de leurs mots au groupe-classe.

Conseils d'utilisation

  • Présenter ou revoir le concept de la rime.
  • Mettre à la disposition des élèves d’autres œuvres de la collection, telles que Qui es-tu?, Flocons et Pomme, pépin, pommier, dont les fiches pédagogiques se trouvent dans FousDeLire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle et Jardin d’enfants, Série : Ouaf Ouaf, Plume et Stan, Une aventure avec des petits oiseaux.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 2e année, Série : Félibert et Chaventurier, Un banquet pour les oiseaux.