1
Anatomie de la fiche Anatomie interactive
Ajouter au bac de lecture
Nous vous invitons à cliquer sur les puces numérotées pour avoir plus d’informations sur les différentes sections de la fiche pédagogique et en apprendre davantage sur la manière de l’utiliser.

2Premier amour

Par un après-midi de printemps, et en plein cours de sciences, le timide Eugène a un coup de foudre. Georgette, il faut le dire, a tout fait pour attirer son attention. L’auteur accompagne les amoureux dans leurs rêves, leur tendresse, leurs maladresses et leurs plus beaux moments.

L’amour de Georgette et d’Eugène résistera-t-il? 

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

3 À propos du livre

Contenu

  • Deux personnages principaux, Eugène, timide et boutonneux, et Georgette, jeune fille rousselée à broches et à lunettes, entourés de personnages secondaires qui nous dévoilent différents aspects de leur relation. 

    « Au ralenti, ses lèvres prennent la forme de l’arc de Cupidon et m’envoient une flèche de lumière qui me traverse de bord en bord. » (p. 11)

    « – Ro-mé-o! Ro-mé-o! scandent des voix au milieu des sifflements, des Oh, là, là! et des Encore! Encore!
    D’une fenêtre du deuxième étage, quelques garçons, Robert en tête, s’en mettent plein la vue devant la scène de notre premier baiser… » (p. 49)
     

  • Intrigue reposant sur la vie des adolescents à leur premier amour, ce qui implique leurs maladresses, leur gêne et l’acceptation de soi.

    « Robert me lance un projectile. Mon verre éclabousse ma cravate. La Rougette, tremblante, l’éponge de sa serviette, qu’elle laisse tomber.
    Quelle malchance! Elle se penche et une rembourrure de son soutien-gorge sort de sa robe décolletée. Georgette s’immobilise. » (p. 33)

    « Je [Eugène] fonds! Je suis une guimauve à l’extrémité d’une branche sur un feu de camp. » (p. 33)

    « – Georgette, es-tu saoule? […]
    – Je n’ai pas mis mes lunettes. […]
    – Oh! Que j’aimerais ne plus avoir à porter ces fonds de bouteille! » (p. 43)
     

  • Séquences descriptives prédominantes permettant de comprendre l’état d’esprit des personnages, traits d’humour, et métaphores et comparaisons qui viennent dédramatiser les situations embarrassantes.

    « Voici Georgette, vêtue de sa longue robe blanche, dentelles sur dentelles, sillonnée de rubans roses. À son bras, moi, le bel Eugène, grand, musclé, mon visage de play-boy mis en relief par ma petite moustache blonde. » (p. 12)

    « L’incandescence de sa chevelure m’enflamme de la tête aux pieds en commençant par mon acné qui clignote, j’en suis sûr, comme les feux giratoires d’une ambulance. » (p. 13)
     

  • Narrateur participant.

    « Ses prochaines paroles seront :
    – C’est confidentiel, ne répète ça à personne. » (p. 17)

    « Je suis convaincu qu’elle recommence son chapelet de commérages. » (p. 20)

    « Sacré Charlemagne! Il paraît que c’est lui le responsable de notre glorieux système d’éducation. Restons optimistes, nous en sommes au plus beau mois de l’année, juin. Les professeurs s’évertuent à nous rappeler que c’est un moment important, que nous devrons bientôt passer des examens qui affecteront de façon décisive notre avenir, surtout qu’en septembre nous nous retrouverons dans la Cadillac des écoles, l’école secondaire. » (p. 47)

Langue

  • Registre courant utilisé pour la narration descriptive.

    « Je suis tout oreilles et des oreilles, j’en ai de vraies, elles ressemblent à des portes de garage. » (p. 10)
     

  • Registres familier et populaire utilisés fréquemment dans le dialogue.

    « – Oua! Oua! Oua! C’est l’amour, Eugy! s’esclaffe Kevin, le bouffon. » (p. 20)

    « – Oui, Drienne, mon minou, je lui parlais de son père. » (p. 62)

Pistes d'exploitation

  • Inviter les élèves à écrire une lettre d’amour humoristique à un coup de foudre de leur choix.
  • Animer, en sciences humaines, une discussion sur les modèles relatifs à l’apparence physique, à la mode et à la sexualité présentés dans les divers médias.
  • Animer, en éducation physique et santé, un débat sur le choix entre la malbouffe et la nourriture saine et sur l’importance du conditionnement physique pour améliorer sa qualité de vie.

Conseils d'utilisation

  • Préciser aux élèves que le personnage principal rit de lui-même autant que des autres personnages dans l’œuvre, peut-être afin de dédramatiser les désagréments de l’adolescence.
  • Discuter de l’apparence corporelle et des préjugés qui y sont reliés et faire comprendre les problèmes reliés à l’exclusion.
  • Utiliser dans les cours à échelon local.