Anatomie de la fiche
Ajouter au bac de lecture

L’Âge de l’innocence, tome 1 – C’est pas moi!

Cette bande dessinée met en scène trois petites sœurs à l'esprit vif. Sous forme de bandes, l'album présente des mises en situation qui transportent le lecteur dans le quotidien des enfants. Des répliques rigolotes qui plairont à des lecteurs de tous âges.

(Tiré du site de l’éditeur.)

 

À propos du livre

Contenu

  • Trois personnages principaux (trois sœurs nommées Cindy, Mylène et Krystel) qui vivent des moments d’innocence, d’apprentissage et de croissance.

    « – Maman! C’est quoi ces boutons sur Krystel?
    – Surtout, ne touche pas à ta sœur, elle vient d’attraper la varicelle! » (6e planche, Un revers bien placé)

    « – Maman, c’est quoi un arrière-grand-père?
    – C’est le grand-papa de ton papa et le papa de ton grand-papa. C’est aussi le papa du papa de ton papa! » (27e planche, Le papa du papa de ton papa)
     

  • Chaque bande est coiffée d'un titre qui donne une idée du sujet; séquences dialoguées dans chaque bande.

    « – Papa, est-ce que je peux avoir des chocolats?
    – Non!
    – Papa, est-ce que je peux avoir de la gomme?
    – Non! » (19e planche, Le plan B-2)

  • Ordre des vignettes bien évident, ce qui en facilite le repérage et la compréhension; quelques cartouches  indiquant le temps de l’action et explicitant le contenu des vignettes.

    « Quelques années plus tard… » (20e planche, Plan B – longévité)

Langue

  • Registre courant dans l’ensemble de l’œuvre, sauf dans l’usage du vocabulaire enfantin de bébé Krystel.

    « J’ai tenté de faire preuve de civisme. » (14e planche, Le plan B)

    « J’espère que Didi pas voir moi! » (7e planche, Mains visibles)
     

  • Éléments graphiques (gras, italique) qui mettent en relief certains passages (p. ex., paroles dites à la télé, mots accentués dans les vignettes) et onomatopées qui précisent les images.

    « – Il n’y a pas que de mauvaises nouvelles. » (4e planche, La couche d’ozone)

    « Bon! Ça y est! Je vais dire mes premiers mots. » (9e planche, Le discours d’ouverture)

  • Sujets qui conviennent au lectorat ciblé (p. ex., environnement, jeu, préoccupations enfantines)

    « Un fléau pour l’environnement est la fameuse couche jetable. Parlons-en, des milliards de couches sont jetées dans le monde chaque jour. Elles ne sont ni recyclables ni biodégradables. » (4e planche, La couche de Krystel)

    « Il a monstre sous lit à moi – – » (11e planche, La nuit des monstres)

Pistes d'exploitation

  • Inviter les élèves à échanger sur des situations décrites dans les bandes dessinées et à établir des parallèles avec leur propre vécu.
  • À la manière de L’âge de l’innocence, demander aux élèves de créer une bande dessinée qui relate une situation comique dans leur dynamique familiale.
  • Proposer aux élèves de transposer l’une des bandes dessinées du recueil en capsule audio ou vidéo en y intégrant les onomatopées.

Conseils d'utilisation

  • Présenter le mot de l’auteur pour connaître l’origine des personnages et la source d’inspiration des scénarios des bandes dessinées.
  • Présenter les composantes de la bande dessinée à l’aide de l’œuvre.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 4e à 9e année, Série : Les amis d'Axelle, Milan – La bande dessinée.