Recherche



Vite, vite, papa... moi j'attends!

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Aujourd'hui‚ c'est l'anniversaire de Manon. Papa a quitté le travail plus tôt que d'habitude et il a fait tous les magasins pour lui trouver un cadeau. Mais arrivera-t-il à temps pour souffler avec elle les bougies de son gâteau? Papa est un peu distrait‚ mais dans le fond‚ Manon a sans doute tort de se faire tellement de souci.

(Tiré du site de l’éditeur.)

Contenu

  • Personnages principaux, jeune fille nommée Manon, qui attend anxieusement que son père revienne du travail pour fêter son anniversaire, et son papa, qui arrive en retard à la maison en raison de plusieurs contretemps; personnages secondaires, la maman et le petit frère, Paul, qui s’affairent à préparer la fête et à distraire Manon en attendant l’arrivée du père.

    « "Dis Manon, au lieu de rester collée à la fenêtre, viens donc m’aider", demande maman.
    "Il faut encore décorer ton gâteau." 
    "Je crois bien que papa ne sera pas là pour ton anniversaire", dit Paul, son petit frère. »

    « Précisément, papa vient de regarder sa montre. Il a quitté son travail beaucoup plus tôt pour acheter son cadeau. Il a fait tous les magasins pour le trouver. C’est sûr, Manon va l’adorer. » 
     
  • Récit simple et captivant, faisant valoir l’importance de la patience; intrigue qui entraîne le lectorat dans deux mondes, celui d’une jeune fille qui attend impatiemment que son père arrive du travail pour célébrer sa fête, et celui d’un père qui, pressé de se rendre à la maison, se voit projeté dans un tourbillon d’obstacles en cour de route; sujets familiers (p. ex., anniversaire, préparatifs de fête, attente d’un parent, patience, cadeau mystère, contretemps), qui sauront capter l’intérêt du lectorat visé.

    « Justement, Manon fait le guet avec son doudou préféré.
    "Toi, tu es grande. Tu peux aider maman à accrocher les guirlandes", dit petit Paul.
    Mais Manon se fait du souci.
    "Et si papa manquait son train?" »

    « Et justement, dans le parking mal éclairé, papa ne se souvient plus où, tôt ce matin, il a garé sa voiture! Quand on est trop pressé, on est souvent distrait! »

Présentation

  • Nombreuses illustrations caricaturales, disposées à des endroits variés; emploi stratégique de la couleur, mettant en évidence les deux temps de l’intrigue : couleurs vives et chaudes pour les scènes festives à la maison, et le noir et blanc pour les scènes du papa bravant les obstacles; intégration du cadeau emballé de papier jaune, laissant paraître un petit bout, motivant le lectorat à le deviner; présence de nombreux détails soutenant la compréhension tout au long du récit.
  • Caractères d’écriture noirs sur fonds blancs, parfois intégrés aux illustrations; taille de police adaptée au lectorat visé.
  • Mise en page aérée; texte de 3 à 10 lignes, organisé en courts paragraphes disposés de façons variées.
  • Dimensions : 23 cm x 28 cm; couverture rigide, papier souple et glacé.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d’enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 9.
  • Utilisation de mots fréquents et familiers (p. ex., gâteau, cadeau, soir, doudou, train); emploi de certains mots plus complexes (p. ex., encombrant, guet, souci, manifestation, embouteillage) et d’expressions qui sont propres au français européen (p. ex. nom d’un pétard, à tout berzingue, pique un sprint, le parking), risquant de poser un défi pour le lectorat visé.
  • Emploi de phrases de base, de phrases transformées, de types et de formes variés (p. ex., impérative, interrogative, exclamative, négative), et de phrases à construction particulière, ajoutant du dynamisme à la lecture.

    « Un cadeau bien encombrant, c’est vrai. Comme ça, elle ne l’oubliera pas partout, comme elle le fait souvent avec ses doudous! »

    « Heureusement, papa court très vite quand il le faut. Même avec un gros paquet!
    Le cadeau est énorme mais pas lourd. Manon va le câliner, lui raconter tous ses secrets. »

    « "Fais-lui confiance, Manon. Il t’a promis qu’il serait là."
    "Il va bientôt faire nuit", dit petit Paul. » 
     
  • Emploi de procédés stylistiques (p. ex., expression imagée, expression familière, assonance, comparaison), qui ajoutent à la richesse du texte et permettent d’apprécier le style de l’auteure.

    « Mais, nom d’un pétard, son bus a du retard! »

    « Mais oui! Dans le train, parmi les voyageurs serrés comme des sardines, papa est fâché. »
     
  • Prédominance de séquences descriptives dans les épisodes reliées au père, permettant de situer le lectorat dans le temps et le lieu de l’action; prédominance de séquences dialoguées dans les épisodes qui se passent à la maison, permettant au lectorat de s’immiscer dans l’esprit de la mère et des enfants.

    « …comme une gigantesque manifestation ou un énorme embouteillage!
    Papa sort du bus à tout berzingue. Sous la pluie battante, il pique un sprint jusqu’à la gare. Il ne veut pas rentrer trop tard! »

    « Petit Paul, qui suit maman comme un petit toutou, donne son avis :
    "Mais papa avait dit qu’il fallait l’attendre pour gonfler les ballons!"
    "Maman ne veut plus l’attendre", soupire Manon.
    "Alors papa va être fâché", dit petit Paul. »

    « Manon a tout à fait raison! Dans la poche de papa, le téléphone ne sonne pas. Et comble de tout, sa voiture ne démarre pas. La batterie est à plat aussi! Papa est en colère. Il y a vraiment des jours où tout va de travers! »

Référents culturels

  • Présence d’expressions propres au français européen (p. ex., à tout berzingue, piquer un sprint, le parking).

Pistes d'exploitation

  • Faire remarquer aux élèves que la famille de Manon demeure dans une grande ville et que, chaque jour, le père doit utiliser divers moyens de transport pour se rendre au travail (p. ex., l’autobus, le train, l’auto). Leur demander de comparer le milieu urbain et le milieu rural, en dégageant les caractéristiques reliées au transport et à la population. Leur demander d’expliquer comment ceci influe sur le mode de vie des gens (p. ex., dans un centre urbain, il y a plus de monde, une plus grande variété de moyens de transport).
  • Demander aux élèves s’ils sont d’accord avec l’énoncé « Quand on est trop pressé, on est souvent distrait! » et leur demander de justifier leur réponse en donnant des exemples tirés de leur vécu. Les inviter à proposer des stratégies qui auraient pu aider le père de Manon à éviter les conflits (p. ex., aller magasiner le jour d’avant, se rappeler où la voiture est stationnée en le notant sur un bout de papier).
  • Proposer aux élèves d’apporter à l’école une photo d’anniversaire. Les inviter à la présenter lors d’une activité de « Montre et raconte ». Leur demander de trouver les ressemblances et les différences entre leur fête d’anniversaire et celle de Manon, en se servant d’un diagramme de Venn.
  • Demander aux élèves de montrer leur appréciation du style artistique de l’illustratrice Annette Boisnard, en se référant à certains fondements à l’étude (p. ex., couleur, contraste, ligne, forme). Inviter les élèves à illustrer un bon souvenir de leur vie, en utilisant des couleurs vives, et un moins bon souvenir, en utilisant des teintes de gris.

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture du récit, présenter les mots et les expressions qui risquent d’entraver la compréhension des élèves.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 4e année, Série : Les belles histoires de Pomme d’Api, Le cadeau magique.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 3e année, Série : Fouine en fête, Anniversaire de naissance.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 3e année, Série : Super Machines, Autobus, trains et métro!


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca