Recherche



Bisou pour papa

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Maxime se lève avec l'idée d'offrir un bisou spécial à son papa... qui n'est pas là! Mais croyez-moi, rien n'arrêtera Maxime et son bisou!

(Tiré du site de l’éditeur.)

Contenu

  • Personnage principal, Maxime, petit garçon affectueux et créatif, qui s’acharne à trouver une façon de remettre un bisou très spécial à son père, qui est absent; personnages secondaires, le papa de Maxime, qui est au cœur de l’affection de son fils, sa maman, qui l’encourage à trouver une autre façon de communiquer avec son père, ainsi que son chien Léo, sa tante Élise, et son oncle Armand.

    « Maxime se réveille. Il a un gros bisou au fond des yeux. […]
    - C’est un bisou pour papa! se dit Maxime. » (p. 3)

    « - Téléphone à ton papa. Tu pourras lui parler, propose sa maman.
    - D’accord, bougonne Maxime. » (p. 6)

    « Ce n’est pas un bisou surprise pour tante Élise.
    Ce n’est pas un bisou piquant pour oncle Armand.
    C’est un bisou pour papa seulement! » (p. 9)
     
  • Intrigue simple et amusante, qui saura toucher le lectorat par les gestes ingénieux et purs d’un petit garçon qui adore son papa; sujet apte à intéresser le lectorat visé de par les thèmes exploités (p. ex., relation père-fils, affection, boîte secrète, message).

    « - Un répondeur…, grogne Maxime. Je ne laisserai pas mon bisou à une machine. C’est un bisou trop important. » (p. 8)

    « On ne planifie pas ses bisous comme on planifie les voyages. L’envie de donner un bisou, ça ne se planifie pas. » (p. 11)

    « - Papa, j’ai un cadeau pour toi. Je l’ai caché dans une belle boîte. Je vais te donner mon cadeau ce soir. » (p. 15)

Présentation

  • Illustrations dominantes aux couleurs vives, occupant les trois quarts de la page; personnages caricaturés révélant les émotions ressenties; présence d’éléments visuels variés (p. ex., nombreux bisous en forme de lèvres, bulles de réflexion, page de calendrier, message sur petit cœur de papier), qui permettent au lectorat de s’immiscer dans l’esprit de Maxime, facilitant ainsi l’interprétation de l’œuvre.
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc, faciles à lire; taille de police adaptée au lectorat visé; pagination accompagnée d’un icône de poire représentant la série jaune, indicateur du lectorat visé, enfants de 6 et 7 ans.
  • Mise en page aérée; texte de deux à cinq lignes, disposé sous l’illustration, au bas de la page.
  • Dimensions : 16,5 cm x 19,5 cm; couverture souple, papier glacé.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d’enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 6.
  • Registre de langue courant; plusieurs mots fréquents et familiers (p. ex., papa, orteils, téléphone, bisous) et quelques mots nouveaux (p. ex., bougonne, sonore, planifie), permettant d’enrichir le vocabulaire du lecteur débutant.
  • Nombreuses phrases de base et transformées, de types et de formes variés (p. ex., impérative, exclamative, négative) contribuant au rythme de la lecture et à la lisibilité de l’œuvre.
    « - Donne-moi ton bisou, propose sa maman.
    - Non! Ce bisou est pour papa, dit Maxime. » (p. 4-5)

    « Maxime ouvre la boîte.
    Il souffle son bisou dans la boîte.
    Il referme vite la boîte.
    - Mon bisou ne pourra pas s’enfuir. » (p. 13)
     
  • Utilisation de comparaisons et de répétitions qui animent et enrichissent le texte, permettant au lectorat d’apprécier le style de l’auteur.

    « Le bisou le chatouille comme une plume entre les orteils. » (p. 3)

    « Ce n’est pas un bisou câlin pour maman.
    Ce n’est pas un bisou mouillé pour Léo.
    C’est un bisou pour papa seulement! » (p. 5) 
     
  • Séquences descriptives entrecoupées de plusieurs séquences dialoguées, qui permettent au lectorat de se situer dans l’action et de s’immiscer dans l’esprit de Maxime.

    « Maxime court vers la chambre de ses parents. Son papa n’est pas là.
    - J’ai un bisou pour papa, dit Maxime. » (p. 4)

    « - Trouve une autre solution, propose sa maman.
    Maxime retourne dans sa chambre. Il est déçu.
    - C’est un bisou très spécial. » (p. 10)

    « Maxime colle un gros cœur rouge sur la boîte. Il écrit un message secret.
    Soudain, le téléphone sonne. Maxime est content.
    - Papa, j’ai un cadeau pour toi. » (p. 14-15)

Pistes d'exploitation

  • Dans le récit, l’auteur laisse sous-entendre que Maxime donne souvent des bisous. Demander aux élèves d’identifier les personnages qui ont probablement déjà reçu un bisou de Maxime et d’en imaginer le contexte (p. ex., un bisou à sa mère avant le dodo, à son chien Léo pour lui dire qu’il l’aime, à sa tante Élise lorsqu’elle lui rend visite).
  • Lors d’une table ronde, demander aux élèves de relever des exemples de marques d’affection qu’on démontre au quotidien pour communiquer l’amitié, l’amour, l’encouragement ou la reconnaissance (p. ex., caresse, baiser, sourire, compliment). Les inviter à rédiger et à illustrer une courte phrase qui décrit une telle situation (p. ex., Quand mon frère pleure, je lui fais un câlin.). Afficher les œuvres sur un tableau intitulé Nos gestes d’affection.
  • Amener les élèves à créer un petit cœur à trois dimensions en se servant de matériaux variés (p. ex., pâte à modeler, papier mâché, carton, bois). Leur proposer de décorer le cœur de façon originale et de l’offrir à une personne qui leur est chère.
  • Inviter les élèves à rédiger un court poème qui pourrait égayer la vie d’une personne qui en a besoin (p. ex., une personne âgée, un élève toujours seul, une maman débordée par le travail). Faire un remue-méninges afin d’aider les élèves à cibler leur sujet (p. ex., parler des beautés de la nature, raconter une petite histoire drôle ou une situation cocasse). Leur proposer de mémoriser le poème, d’y ajouter des gestes et d’en faire la récitation à la personne de leur choix.

Conseils d'utilisation

  • Revoir les caractéristiques du court poème afin d’en faciliter la rédaction.
  • Lire aux élèves les courts textes sur l’auteur et l’illustrateur qui se trouvent sur la deuxième de couverture.
  • Inviter les élèves à faire les activités qui sont proposées sur la troisième de couverture.
  • Consulter la liste des autres livrets de la série jaune sur la quatrième de couverture et en placer quelques-uns dans le coin de lecture afin d’inciter les élèves à les lire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 4e année, Série : Les belles histoires de Pomme d’Api, Mon papa le roi.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca