Recherche



Si Annabelle avait des ailes...

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Annabelle, Karina, Pierre et Sébastien… Quinze enfants sont fascinés par des animaux, que ce soit des chatons, un dromadaire ou un perroquet. De courts récits amusants racontent une scène entre chaque enfant et son ami à fourrure ou à plumes.

Quinze comptines illustrant l’amour des animaux et le plaisir des rimes.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Quinze comptines, chacune mettant en vedette une fillette ou un garçon (p. ex., Annabelle, Cara, Cassidy, Dominic) vivant des activités cocasses en compagnie d’un animal qui le passionne; personnages secondaires adjuvants, animaux variés (p. ex., dauphins, koala, colibri) et autres personnages tels que le Père Noël, une princesse, une sorcière, qui ajoutent de la fantaisie à chaque intrigue.

    « Dans la forêt d’eucalyptus
    Cara grimpe avec Titus,
    le koala gourmand,
    sur un arbre géant! » (p. 5)

    « Grégoire aime les histoires
    de géants et de dragons.
    Il remporte la victoire
    sur le sorcier du donjon
    où la princesse est prisonnière.
    Le vaillant Grégoire la libère. » (p. 13)
     
  • Recueil de comptines farfelues et amusantes qui sauront nourrir l’imaginaire du lectorat visé; thèmes variés aptes à répondre aux goûts du lectorat visé, lui permettant de faire des liens avec son vécu (p. ex., jeunes filles et garçons, animaux divers, ère médiévale, aventures cocasses, humour).

    « Gaëlle, la nuit de Noël,
    conduit les rennes dans le ciel.
    Au traîneau elle les attelle,
    chargés de mille bébelles. » (p. 11)

Présentation

  • Illustrations souvent loufoques aux couleurs vives, s’étalant sur les deux pages; nombreux détails qui entraînent le lectorat dans le lieu de l’action, soutenant la compréhension de chaque comptine.
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc, adapté au lectorat visé; lettrine de couleur débutant chaque comptine, suivant en général l’ordre alphabétique.
  • Mise en page aérée; texte de 8 à 11 lignes disposé de façon harmonieuse sur la page de droite ou de gauche.
  • Dimensions : 20,2 cm x 20,2 cm; couverture souple, papier glacé.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d’enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 9.
  • Emploi de mots fréquents et familiers (p. ex., arbre, ourson, pattes, bébelles, pépère), de mots nouveaux (p. ex., câline, goélands, eucalyptus, berbère, chamarré) et du mot « bonjour » en diverses langues (p. ex., hola, hello, oi), contribuant à enrichir le vocabulaire du lectorat.
  • Présence de phrases de base, de quelques phrases à construction particulière et de plusieurs phrases transformées; types de phrases variés (p. ex., exclamatives, impératives, interrogatives) généralement à la forme positive, segmentées selon une structure poétique, qui contribuent à la lisibilité du texte et qui permettent une lecture dynamique.

    « Elle plane dans les airs,
    portée par le vent
    comme un beau goéland.
    Ah! si Annabelle avait des ailes! » (p. 2)

    « Le colibri boit le nectar
    que Cassidy prépare
    dans un joli abreuvoir.
    Cassidy veut le goûter.
    Mmm! c’est bon, c’est sucré!
    Encore une gorgée! » (p. 7)
     
  • Emploi de procédés stylistiques variés (p. ex., onomatopée, comparaison, assonance et rime) qui enrichissent le texte et qui permettent d’apprécier le style de l’auteure.

    « Dominic déteste les moustiques,
    il les chasse avec ses bras
    quand il entend leur p’tite musique :
    zzz zzz! 
    Il saute de haut en bas,
    il tape des pieds, on dirait
    qu’il est bombardé
    par toute une armée! » (p. 9) 

    « Sur sa bosse, Pierre se balance
    dans son habit de berbère,
    comme en chaloupe sur la mer. » (p. 21)

     « Tristan admire l’éléphant
    aussi grand qu’un monument. » (p. 27)

Pistes d'exploitation

  • Amener les élèves à rédiger un court poème ou une comptine, où figurent une personne et un animal. Les inviter à ajouter une illustration à leur texte et à en faire une présentation dynamique au groupe-classe.
  • Former des petits groupes et demander aux élèves de fabriquer un instrument de musique à percussion (p. ex., maracas, tambourin). Les inviter à réciter ou à chanter les comptines en suivant le rythme avec leur instrument.
  • Former des groupes de deux et demander aux élèves de choisir une comptine du recueil. Les amener à la lire plusieurs fois en tenant compte de l’intonation, de la prononciation, de l’expression et du débit. Suggérer aux élèves d’y ajouter des gestes et de la présenter au groupe-classe.
  • Demander aux élèves de classifier les animaux mentionnés dans l’œuvre et ceux représentés dans les illustrations selon les catégories suivantes : insectes, oiseaux, animaux sauvages, animaux du zoo et animaux domestiques. Les inviter à présenter leurs données sous forme de tableau de constellation ou de pictogramme.

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture de l’œuvre, présenter les mots nouveaux qui pourraient entraver la compréhension, particulièrement chez les apprenants du français.
  • Consulter la quatrième de couverture, qui présente de courtes biographies de l’auteure et de l’illustratrice, ainsi qu’un segment sur la source d’inspiration de l’œuvre.
  • Revoir les caractéristiques du poème et de la comptine afin d’en faciliter la rédaction.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 6e année, Série : Les jeux, divers épisodes.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca