Recherche



Bouqui, Malice et Zanmi

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Zanmi est le plus joyeux petit âne du village. Il a beaucoup de chance, car il vit en liberté, alors que ses frères et cousins ânes portent de lourdes charges toute la journée. Bouqui et Malice, deux espiègles petits garçons, rêvent d’atteler Zanmi pour le Mardi Gras. Mais notre Zanmi est bien intelligent pour un petit âne…

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Trois personnages principaux, Zanmi, âne intelligent et joyeux, qui aime sa liberté, ainsi que Bouqui et Malice, deux jeunes garçons espiègles, tentant sans succès d’attraper l’âne pour l’atteler.

    « Zanmi était l’âne le plus joyeux du village. Il n’appartenait à personne. » (p. 4)

    « Les jours de Mardi Gras approchaient... Bouqui et Malice voulurent atteler Zanmi pour s’amuser à cette occasion. » (p. 7)

    « Mais Zanmi, qui était toujours sur ses gardes, vit le reflet des petits garçons dans l’eau quand ils sautèrent pour l’attraper. » (p. 11)
     
  • Conte d’Haïti, à intrigue simple, où s’enchaînent plusieurs péripéties amusantes et dans lequel la liberté de l’âne est menacée; sujet apte à susciter l’intérêt chez le lectorat visé, en particulier chez les garçons, de par les thèmes exploités (p. ex., espièglerie, complicité, amitié, festivités, Mardi Gras).

    « Les petits garçons pensèrent à l’attraper avec un filet. Ils grimpèrent sur deux cocotiers. En étendant le filet entre deux arbres, ce serait facile d’y parvenir. » (p. 15)

    « Mais Zanmi n’était pas dupe, il voyait à travers les arbres l’ombre des petits garçons. D’un coup de dent dans le filet, il tira brusquement... » (p. 16)

    « Les voyant si tristes, Zanmi leur offrit de les laisser monter sur son dos. Peut-être même qu’il irait parader au Mardi Gras! » (p. 17)

Présentation

  • Illustrations simples et expressives s’étalant parfois sur deux pages; scènes aux couleurs vivantes qui appuient le texte et permettent de découvrir le paysage et les coutumes d'Haïti (p. ex., les palmiers, la mer, le transport des bananes, la fête du Mardi Gras).
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc; police de caractère adaptée au lectorat visé.
  • Mise en page équilibrée et aérée; texte de 4 à 11 lignes, disposé de façons variées, partageant harmonieusement l’espace avec les illustrations et contribuant ainsi à la lisibilité de l’oeuvre.
  • Dimensions : 20 cm x 19 cm; couverture souple, papier glacé.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d’enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 9.
  • Emploi de mots fréquents et familiers (p. ex., garçons, petits, beaucoup, facile, jours, bananes) et de plusieurs mots nouveaux (p. ex., fleuve, vallée, cocotiers, évidemment, parvenir, brusquement, Mardi Gras) permettant au lectorat d’enrichir son vocabulaire.
  • Plusieurs phrases transformées et à construction particulière, de formes et de types variés (p. ex., négative, déclarative, interrogative, exclamative); utilisation prédominante de l’imparfait et du passé simple, situant l’action dans le temps.

    « Il ne travaillait pas durement comme les autres ânes du village. Jamais il n’avait porté sur son dos des sacs remplis de bananes. » (p. 5)

    « Les petits garçons décidèrent de l’apprivoiser et les voilà partis dans la vallée, là où Zanmi avait toujours l’habitude de brouter. » (p. 9)

    « Il n’y avait plus beaucoup de temps, il fallait attraper Zanmi. Mais comment s’y prendre avec un âne aussi intelligent? » (p. 14)

    « Et voilà les deux petits garçons par terre, tout emmêlés dans le filet! » (p. 16)
     
  • Uniquement des séquences descriptives, qui aident à se situer dans le temps et le lieu de l’action et à découvrir le lien d’amitié qui se tisse entre les trois personnages principaux.

    « Zamni et ses nouveaux amis dansèrent toute la journée au milieu de la foule joyeuse. Zanmi, lui, avait son chapeau multicolore sur la tête! » (p. 20)

    « La nuit arriva. La plupart de gens dansaient toujours, mais les trois amis étaient fatigués. Ils décidèrent de s’allonger par terre, serrés les uns contre les autres, et vite ils s’endormirent. » (p. 22)

    « Maintenant le temps était venu de s’en aller et de retourner dans sa vallée et être libre. » (p. 24)

Référents culturels

  • Bouqui et Malice sont des personnages associés aux contes traditionnels et populaires d’Haïti, tirant leurs origines des traditions orales africaines.

Pistes d'exploitation

  • Visionner avec les élèves l’émission de TFO intitulée Ma maison en Haïti. Amener les élèves à dégager les ressemblances et les différences entre leur communauté et la communauté du village de Bouqui et de Malice (p. ex., habitation, alimentation, climat, loisirs, moyens de transport, faune et flore). Demander aux élèves de diviser une feuille en deux et d’illustrer quelques éléments propres à chaque milieu (Haïti et Canada).
  • Inviter les élèves à organiser, en équipe, un court défilé du Mardi Gras semblable à celui dont il est question dans l’œuvre. Les amener à suivre le processus de création artistique pour fabriquer des décors et des chapeaux et à préparer une courte danse sur un air de musique créole.
  • Former des groupes de deux et demander aux élèves de créer une affiche pour inciter les élèves d’autres classes à lire ce conte (p. ex., titre évocateur, noms des personnages, illustrations frappantes et lettrage varié).
  • Demander aux élèves de suggérer des stratégies plus efficaces qui auraient peut-être permis à Bouqui et à Malice d’apprivoiser l’âne Zanmi, sans entraver sa liberté (p. ex., lui demander sa permission, lui expliquer leur motivation, lui offrir une compensation pour son travail).

Conseils d'utilisation

  • Revoir les caractéristiques de l’affiche afin d’en faciliter la rédaction.
  • Faire écouter de la musique créole aux élèves et leur faire visionner un exemple d’une courte danse très simple.
  • Expliquer aux élèves la signification des festivités du Mardi Gras et comment cette fête est célébrée dans certaines villes et pays (p. ex., Nouvelle-Orléans, Rio de Janeiro, Haïti). Inviter les élèves qui le veulent bien et qui ont déjà célébré le Mardi Gras avec leur famille, à témoigner de leur expérience.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 6e année, Série : Bon appétit, les enfants!, Rosita au Mexique.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 4e année, Série : Ma maison, ma musique, Ma maison en Haïti.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 8e année, Série : Zoorama, L’âne miniature de la Sicile.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 6e année, Série : Les devinettes de Reinette, L’âne.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca