Recherche



Poah prend son élan

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Poah, le geai bleu, rêve depuis toujours de parcourir le monde. Il a noté sur sa carte d’explorateur toutes les destinations qu’il aimerait visiter. Mais Poah a un problème : il ne sait pas voler. Trouvera-t-il moyen de réaliser son rêve?

À force de travail et de persévérance, un oiseau vient à bout de difficultés qu’il croyait insurmontables.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Personnage principal, Poah, le geai bleu, qui, grâce à sa persévérance et à sa détermination, apprend à voler; personnages secondaires, Mara et Rafie, amis de Poah, qui essaient de lui montrer à voler, et le médecin, qui lui recommande un programme d’entraînement et un régime alimentaire.

    « - Si je ne pars pas en voyage, chuchote Poah, c’est parce que je ne sais pas voler. » (p. 10)

    « Le lendemain, Mara et Rafie viennent chercher Poah pour lui enseigner comment voler. Ils le font monter sur une feuille de rhubarbe afin de pouvoir le transporter. Puis, ils l’emmènent derrière une grange, bien à l’abri des regards curieux. » (p. 12)

    « - Seulement une journée? s’exclame le médecin en gribouillant quelque chose sur une feuille de papier. Poah, il ne faut pas que la peur t’empêche de voler. Voici un programme d’entraînement et une diète que tu dois suivre à la lettre. Je reviendrai te voir dans trois semaines. » (p. 18)
     
  • Intrigue captivante où s’enchaînent plusieurs péripéties véhiculant des messages qui incitent à la réussite personnelle; sujet d’intérêt pour le lectorat visé lui permettant de faire des liens avec son vécu (p. ex., but, motivation, peur, détermination, persévérance, aventure).

    « - C’est maintenant ou jamais, c’est maintenant ou jamais! répète Poah, les yeux fermés.
    Le geai bleu relâche ses muscles, déploie les ailes et recommence à planer.
    - C’est bien, bats des ailes! crie le médecin. Bats! Et ouvre les yeux!
    Le geai bleu ouvre un œil, plus le deuxième et voit le paysage qui s’étend sous lui à perte de vue.
    Je vole! JE VOLE! s’écrie-t-il. » (p. 24)

Présentation

  • Nombreuses illustrations aux couleurs vives qui s’étalent sur deux pages, soutenant la compréhension tout au long du récit et révélant les émotions ressenties par les personnages.
  • Caractères d’écriture noirs, parfois jaunes, généralement sur fond de couleur bleu ciel; police de caractère adaptée au lectorat visé; présence d’éléments graphiques facilitant l’interprétation de l’œuvre (p. ex., lettrine au début de chaque page de texte, utilisation de lettres majuscules et de caractères gras pour exprimer la joie).
  • Mise en page aérée; texte organisé en paragraphes, généralement de 14 à 18 lignes, disposés de façons variées.
  • Dimensions : 20 cm x 20 cm; couverture souple, papier glacé. 

Langue

  • Utilisation de mots fréquents et familiers (p. ex., plume, miel, ailes, jamais) et de plusieurs mots nouveaux reliés au thème (p. ex., s’assombrit, huppe, s’écorche, atrophiés, déploie) pouvant être définis à partir des illustrations et du contexte.
  • Emploi de plusieurs phrases transformées et de phrases à construction particulière, de formes et types variés (p. ex., interrogatives, exclamatives, impératives, négatives) donnant du rythme au texte et contribuant à la lisibilité de l’œuvre.

    « La cabane de monsieur Pic-Bois se trouve à deux kilomètres de son nid, au sommet du plus grand sapin de la forêt. Le geai bleu ne pourra certainement pas s’y rendre en sautillant. » (p. 9)

    « Poah les regarde droit dans les yeux :
    - Ce que je vais vous confier doit rester secret. Promis? » (p. 10)

    « Il plane gracieusement jusqu’à ce qu’il voie le grand vide sous lui. Alors, pris de panique, il contracte ses muscles, perd le contrôle et plonge à toute vitesse vers le sol. Le médecin lui crie :
    - C’est maintenant ou jamais, Poah! Ouvre tes ailes! » (p. 23)
     
  • Séquences descriptives entrecoupées de nombreuses séquences dialoguées permettant de se situer dans le temps et le lieu de l’action et de s’immiscer dans l’esprit et l’imaginaire de Poah.

    « Maintenant que Poah peut voler, plus rien ne l’empêche de combler son envie d’explorer le monde. Il convoque à nouveaux ses deux amis.
    - Je pars en voyage, leur annonce-t-il, tout fier.
    - Mais, Poah… proteste Rafie. Nous allions enfin pouvoir célébrer ta fête à la cabane de monsieur Pic-Bois…
    - Je sais, Rafie, mais ça fait trop longtemps que j’attends ce moment. Je tâcherai de revenir à temps pour ma fête…
    - Tu pars tout de suite, comme ça? demande Mara.
    - Ne t’inquiète pas, répond le geai bleu. Avec ma carte et ma boussole, je n’aurai aucune difficulté à trouver mon chemin.
    Poah attache son baluchon, embrasse ses amis et s’envole. » (p. 27)

Pistes d'exploitation

  • Demander aux élèves de rédiger quelques péripéties en guise de conclusion au récit, permettant à Poah de vivre d’autres aventures (p. ex., Retrouvera-t-il son chemin?, Sera-t-il à temps pour sa fête?, Rencontrera-t-il d’autres obstacles?, Quel pays visitera-t-il?). Les inviter à présenter leur conclusion selon un mode qui leur convient (p. ex., en participant à l’activité de la chaise de l’auteur, en présentant une saynète, en préparant une présentation du type Power Point).
  • Animer une activité de table ronde au cours de laquelle les élèves racontent une réussite personnelle rendue possible grâce à la détermination, à la persévérance et au courage (p. ex., rouler seul à bicyclette, patiner sans aide, apprendre à lire, affronter une peur). Proposer aux élèves de rédiger une fiche personnelle décrivant leur démarche, les obstacles encourus, l’aide reçue ainsi que les sentiments ressentis. Leur demander de publier leur texte à l’ordinateur et d’insérer la fiche dans un album collectif qui sera placé dans le centre de lecture de la classe.
  • Demander aux élèves de créer une danse en s’inspirant du personnage de Poah qui essaie de voler. Les inviter à choisir une musique appropriée pour présenter leur chorégraphie devant la classe. 
  • Inviter les élèves à se fixer un but personnel relié à l’activité physique quotidienne afin de mener une vie saine et active (p. ex., faire dix sauts à la corde par jour, faire 15 minutes de marche chaque jour). Leur proposer de noter leur progression dans un journal personnel.

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture, présenter le vocabulaire complexe qui risque d’entraver la compréhension.
  • Discuter de l’épisode où Poah, vivant des moments d’inquiétude et de stress, est tiré de son sommeil par un cauchemar à caractère violent. Expliquer aux élèves qu’un cauchemar est un mauvais rêve, de nature généralement angoissante et parfois violente, faisant partie de l’imaginaire. Demander aux élèves s’ils ont déjà fait des cauchemars et les inviter à en témoigner.
  • Consulter la courte biographie de l’auteure et de l’illustratrice sur la quatrième de couverture du livre.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 1re année, Série : Bouge avec Mimik, Drôles d’oiseaux.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca