Recherche



Riquili apprend les voyelles

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Riquili veut comprendre ce qui est écrit. Son papa trace les voyelles sur le sable. Le petit singe Riquili et le perroquet Majou tentent de trouver des mots qui commencent par chaque voyelle. Des noms de légumes et de fruits… Peux-tu en trouver toi aussi? 

Cette scène de la vie de Riquili et de Majou invite les tout-petits à apprendre les lettres en s’amusant.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Personnage principal, Riquili, petit singe voulant apprendre à lire; personnages secondaires, le papa de Riquili, qui fait découvrir les voyelles à son fils et à son amie le perroquet Majou, ainsi que la mère, qui accompagne son fils Riquili dans son apprentissage.

    « - Papa, je veux apprendre à lire, dit Riquili. » (p. 2)

    « Papa leur explique qu’il y a 26 dessins différents. Il poursuit :
    - Ces dessins s’appellent des lettres. Et quand on les met ensemble, les lettres forment des mots. » (p.4) 

    « Papa demande :
    - Alors, connaissez-vous un aliment dont le nom se termine par le son "i"? 
    - Kiwi! répond Riquili. C’est mon fruit préféré.
    Majou ajoute :
    - Brocoli! C’est mon légume préféré. » (p. 18)

    « Papa se gratte la tête. Maman hausse les épaules. Même eux ne peuvent trouver un aliment dont le nom commence par la lettre "u". » (p. 22)
     
  • Récit amusant d’un petit singe qui est fasciné par son apprentissage des lettres; sujet concret et familier permettant à l’élève de faire des liens avec son vécu.

    « Riquili et Majou dansent de plaisir. Ils sont heureux de connaître les voyelles : "a", "e" et "i". » (p. 20)

Présentation

  • Illustrations aux couleurs vives et attrayantes, occupant les pleines pages de droite, révélant les émotions ressenties par les personnages et situant le lectorat dans le temps et le lieu de l’action.
  • Mise en page aérée; texte de longueur variée, disposé sur la page de gauche; lettrage régulier, noir sur blanc, facile à lire; pagination agrémentée d’une petite illustration de Riquili; référentiel des voyelles minuscules et majuscules sur chaque page de texte.
  • Courtes biographies de l’auteure et de l’illustratrice sur les rabats de couverture.
  • Dimensions : 20,2 cm x 20,2 cm; couverture souple.

Langue

  • Mots fréquents et familiers dans l’ensemble de l’œuvre (p. ex., lire, voyelles, facile, fruits, légumes, manger) et plusieurs mots nouveaux en lien avec le sujet exploité (p. ex., emplettes, abricot, asperge, épinard, iguane, unau, yak).
  • Emploi de phrases de base et de phrases ayant une construction particulière; divers types et formes de phrases (p. ex., déclaratives, exclamatives, interrogatives) permettant une meilleure compréhension du texte et dévoilant les émotions des personnages.

    « Riquili réfléchit très fort. Il s’écrie soudain :
    - Épinard!
    Maman est impressionnée. Elle le félicite : 
    Mais c’est que tu es brillant, mon Riquili! » (p. 16)

    « - J’ai faim, grommelle Riquili.
    Papa l’encourage :
    - Ça tombe bien. Il ne reste qu’une seule voyelle : le "y". "Y" comme… yogourt! » (p. 24)
     
  • Prédominance de séquences dialoguées entrecoupées de quelques séquences descriptives, situant le lectorat au coeur de l’apprentissage des voyelles et donnant du rythme au récit.

    « Maman déballe l’épicerie. Papa dit :
    - D’abord, il y a le "a". "A" comme…
    - Ananas, crie fièrement Riquili.
    - Abricot, renchérit Majou.
    Maman rit. C’est elle qui montre à Riquili et à Majou les fruits à nommer. » (p. 10)
     
  • Emploi d’énumérations et de quelques expressions imagées contribuant à la richesse du texte.

    « Riquili sautille de joie. Il s’exclame :
    - Amande, arachide, asperge… » (p. 12)

    « Riquili se frotte le bedon. Il commence à avoir un petit creux à force de regarder tous ces fruits et légumes. Il aimerait bien croquer quelques noix… » (p. 20)

Pistes d'exploitation

  • Inviter les élèves à dresser une liste de mots, à partir d’une thématique autre que celles des fruits et des légumes, qui ont des voyelles en position initiale ou finale (p. ex., des animaux, des noms de personnes).
  • Demander aux élèves de classer les fruits et les légumes mentionnés dans l’œuvre selon un attribut déterminé, tel que la texture, la grandeur, la forme ou la couleur.
  • En groupe-classe, rédiger un court poème en utilisant des mots dont les voyelles sont en position initiale ou finale.

Conseils d'utilisation

  • Présenter aux élèves les caractéristiques du poème afin d’en faciliter la rédaction.
  • Se servir du récit pour exploiter le concept des voyelles.
  • Inviter les élèves à lire Riquili apprend les consonnes et Riquili apprend à compter, dont les fiches descriptives se trouvent dans FousDeLire.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 3e année, Série 1 : Mon âne, Pirouette.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca