Recherche



Poucet, le cœur en miettes

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Poucet attend la visite d’Amandine. Elle vit maintenant dans le Grand Nord. Il a bien hâte de lui présenter Petit Poucet, son chien magique. Mais, dès l’arrivée de sa meilleure amie, rien ne va plus! Elle parle, mange et se comporte différemment. Poucet a le cœur en miettes. Et Amandine ne veut même pas croire que son chien est magique. Ah! si seulement Petit Poucet pouvait redevenir géant…

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Personnages principaux, Poucet, petit garçon sensible qui se sent trahi par sa meilleure amie Amandine lorsqu’elle refuse de croire aux pouvoirs magiques de son chien, et Amandine, qui doit se rendre à l’évidence lorsque, grâce au chien magique, elle retrouve Poucet perdu dans la forêt; personnage secondaire, Petit Poucet, chien magique et confident de Poucet.

    « C’est la nuit, mais Poucet ne dort pas. Amandine, elle, ronfle juste à côté. Amandine-la-traîtresse! 
    - Il est mignon, ton petit chien… en peluche, a-t-elle dit en voyant Petit Poucet sur son lit.
    - Il a l’air d’un chien en peluche, mais c’est un chien… vivant. Un chien MA-GI-QUE, lui a rappelé Poucet. » (p. 21)

    « Amandine a la bouche ouverte, mais aucun son ne sort. Petit Poucet grimpe sur son épaule et lui lèche affectueusement la joue.
    - C’est… c’est mer… veilleux. C’est extra… ordinaire. Tu es vraiment magi… » (p. 36-37)

    « - Tu avais raison, Poucet. Ton chien bouge, il est vivant. C’est un vrai chien magique. Et il t’aime beaucoup : il est devenu énorme pour m’aider à te retrouver. » (p. 42)
     
  • Miniroman abordant des sujets mêlant le réel et l’imaginaire (p. ex., amitié, tristesse, magie, fidélité); aventures vécues par des personnages attachants et vraisemblables permettant au lectorat de faire des liens avec son vécu.

    « - Eh bien… non! Je ne pense pas que ce soit un VRAI chien magique. Mais c’est amusant de faire semblant… » (p. 22-23)

    « Amandine resserre ses bras autour du cou du chien géant. " Pourvu qu’il ne soit rien arrivé à mon ami Poucet… " » (p. 40)

Présentation

  • Illustrations en couleur, de grosseurs variées, révélant les émotions ressenties par les personnages.
  • Texte aéré sur pleine page ou demi-page, disposé de façons variées; œuvre divisée en quatre courts chapitres titrés et agrémentés de petites illustrations laissant présager le contenu.
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc; police de caractère adaptée au lectorat.
  • Rabats pouvant servir de marque-pages; bref propos sur l’auteure sur la deuxième de couverture et mention d’une œuvre de la même collection et d’autres œuvres de l’auteure publiées chez le même éditeur sur la troisième de couverture; liste d’œuvres de la même collection également présentée à la fin de l’œuvre.
  • Dimensions : 11 cm x 17,5 cm; couverture souple.

Langue

  • Emploi de mots familiers (p. ex., vacances, sonnerie, magique, dragon, peluche) et de quelques mots nouveaux en lien avec le thème exploité (p. ex., se métamorphoser, aurores boréales, fabuleux, fissures, se ratatine).
  • Utilisation de phrases de base courtes qui facilitent la compréhension et de plusieurs phrases à structure particulière qui donnent du rythme à la lecture; divers types de phrases montrant les sentiments ressentis par les personnages et captant l’intérêt du lectorat.

    « - Veux-tu me faire vraiment plaisir, Petit Poucet? Deviens gros, gros devant Amandine. Ça va l’impressionner… » (p. 11)

    « Au parc, tous les amis du quartier veulent entendre les histoires d’Amandine sur le Grand Nord, les icebergs, les aurores boréales, les loups de mer et les ours polaires. Amandine-la-vedette est tellement occupée que Poucet n’a personne avec qui jouer. » (p. 24)

    « - Poucet! Sors de ta cachette! Tu as gagné… Je ne joue plus! crie Amandine en grimpant de nouveau l’escalier.
    Silence. » (p. 35) 
     
  • Séquences descriptives qui permettent de se faire une image mentale du lieu de l’action; séquences dialoguées qui établissent les liens entre les personnages.

    « Poucet a le cœur en miettes depuis qu’Amandine a dit ça. Il a enlevé Petit Poucet du lit de son amie et l’a gardé avec lui pour la nuit. Tout triste, il lui chuchote à l’oreille :
    - Amandine ne me croit pas. Ma meilleure amie pense que tu n’existes pas… » (p. 23)

    « La maison d’Elzéa ressemble à un vieux château. Poucet imagine une princesse enfermée dans le haut de la tour. Les marches d’escalier craquent et les plafonds ont des fissures. Poucet s’invente un fantôme entre les murs. Il y a huit chambres à coucher, trois salons, deux bibliothèques, quatre salles de bains… et un million de toiles d’araignée. » (p. 27)

    « - Petit Poucet a disparu! crie Poucet, affolé.
    - Non. Ne t’inquiète pas. Je l’ai retrouvé, le rassure Amandine. » (p. 42)
     
  • Plusieurs expressions figurées (p. ex., énumération, métaphore, comparaison) qui viennent enrichir le texte.

    « Trois : la mère de Poucet a préparé un festin. Macaronis, pizza et gâteau au chocolat avec une montagne de fraises enneigée de crème fouettée. Miam! Poucet a une faim d’ogre juste à y penser. » (p. 8)

    « Les soirs d’aurores boréales, on dirait qu’un dragon fabuleux crache des flammes de toutes les couleurs […] » (p. 20-21)

    « Les flammes s’agitent et s’étirent comme des fantômes lumineux. » (p. 31)

Pistes d'exploitation

  • À l’aide d’une carte géographique, situer le village de Kangiqsujuaq dans le Grand Nord du Québec; proposer aux élèves de faire une recherche sur la vie du peuple inuit en tenant compte de son mode de vie et de ses traditions et de présenter les données recueillies sous forme de fiche descriptive.
  • Former des équipes et inviter les élèves à fabriquer une maquette de la maison d’Elzéa, la tante d’Amandine, à partir de la description retrouvée à la page 27 de l’œuvre. Permettre aux élèves de donner libre cours à leur imagination en utilisant des matériaux de tous genres.
  • Avec les élèves, repérer les expressions figurées dans le texte (p. ex., le cœur en fête, fou de joie, une faim d’ogre, le cœur en compote), les définir et les noter dans leur carnet de lecture afin de les utiliser lors de futures rédactions.

Conseils d'utilisation

  • Faire la lecture du miniroman Le chien secret de Poucet, de la même collection, pour en connaître davantage au sujet des personnages de Poucet, de Petit Poucet et d'Amandine.
  • Présenter les caractéristiques de la fiche descriptive afin d’en faciliter la rédaction.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 4e année, Série : Ma maison, ma musique, Ma maison au Nord Québec (Bougoumou).


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca