Recherche



Encore des pissenlits

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Un grand danger plane sur le monde des pissenlits. Les humains s’acharnent à vouloir les éliminer en les aspergeant de pesticides. Craignant que leur couleur éclatante ne révèle leur présence parmi la verdure du gazon, un papa pissenlit et son fiston guettent avec inquiétude le moment propice pour éclore.
 

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Deux personnages principaux, papa pissenlit et son fils, préoccupés par le sort qui leur est réservé; personnage secondaire, le propriétaire de la maison.

    « - Attends encore. Nous, les pissenlits, ne pouvons plus fleurir en toute quiétude quand le soleil nous réchauffe. Nous devons nous montrer prudents. Les tulipes n’ont pas à s’inquiéter quand elles percent le sol de leurs tiges vertes et les jonquilles non plus. Les crocus, eux, ont de la chance; même la neige ne les empêche pas d’afficher leurs pétales, expliqua le papa pissenlit.

    - Mais moi, je me sens déjà en pleine forme. Je veux fleurir maintenant! s’impatienta le petit. » (p. 5)

    « Le propriétaire de la maison rôdait dans les environs en faisant l’entretien du terrain. Si jamais il découvrait leur présence, il risquait de les arroser avec des pesticides pour les éliminer, comme il avait fait l’année précédente. » (p. 5)
  • Sujet concret et familier permettant de sensibiliser les élèves aux propriétés bénéfiques du pissenlit de même qu’aux effets nocifs des pesticides sur les plantes et l’environnement.

    « - L’an dernier, des centaines de pissenlits ont subi deux fois un arrosage empoisonné, au printemps et à l’automne, rappela le père. Des jeunes pousses innocentes et toute leur famille ont flétri avant la fin de la saison. » (p. 6)

    « - Différentes parties de nos plants ont des propriétés nutritives très particulières. Par exemple, nos racines séchées et moulues peuvent remplacer le café que boivent les humains. » (p. 9)

Présentation

  • Illustrations simples et vraisemblables sur pleines pages; vignettes sur certaines pages de texte permettant une meilleure compréhension du vocabulaire relié au sujet.
  • Caractères d’écriture noir sur blanc; taille de police adaptée au lectorat visé.
  • Lettrines marquant le début de chaque page de texte.
  • Mise en page aérée sur pleine page de texte à gauche, disposition du texte facilitant la lecture.
  • Dimensions : 20,2 cm x 20,2 cm; couverture souple.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d’enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 10.
  • Utilisation de mots familiers et de plusieurs mots nouveaux (p. ex., douces-amères, quiétude, flétri, bénéfiques, diurétiques, darder) de même que certains mots spécialisés se rapportant au sujet exploité (p. ex., pesticide, calotte végétale, propriétés, vaporisateurs).
  • Emploi de phrases de base et de phrases transformées parfois complexes; divers types et formes de phrases traduisant les émotions des personnages face à leur situation.

    « À l’abri d’une grande maison blanche et verte poussaient deux plantes vert foncé qu’on pouvait à peine distinguer parmi les premiers brins d’herbe printaniers. » (p. 2)

    « - Sans se rendre compte? Ça me fâche, tout ça. Je [fils] crois que je vais faire éclore mon bourgeon tout de suite pour protester contre tous ces gens qui veulent nous détruire. Sans se rendre compte… Ils se rendent… contre, voilà! Ils se rendent contre tous les pissenlits! 
    - Allez… calme-toi, fiston. Le rôle des plantes sur la Terre n’est pas de lutter contre les humains. » (p. 21) 
     
  • Séquences descriptives permettant de se situer dans le temps et le lieu de l’action et séquences dialoguées montrant les liens entre les personnages.

    « - Est-ce qu’on peut y aller, Papa?
    - Pas encore, fiston… Chut!
    - Ah! Que j’ai hâte! La terre est chaude et mes racines bougent. Je voudrais éclore maintenant, dit le jeune pissenlit. » (p. 2)

    « À cette époque, on nous appréciait énormément, paraît-il. On prenait même soin de nos petites graines, qui ressemblent à de minuscules parachutes. On raffolait de nos feuilles dentées, qui sont délicieuses dans les salades. » (p. 14)

Référents culturels

  • Référence au drapeau acadien dans les illustrations et le texte.
  • Référence au sentiment d’appartenance à la culture acadienne.

    « Nous pourrions nous enorgueillir de ce drapeau acadien et prétendre que c’est notre ancêtre qui y figure. Car les Acadiens sont issus de la première colonie européenne fondée en Amérique du Nord. » (p. 14)

Pistes d'exploitation

  • Avec les élèves, effectuer une recherche afin de relever les utilités du pissenlit et leur proposer de créer une affiche ou une annonce publicitaire pour en faire la promotion.
  • Animer une table ronde au cours de laquelle les élèves émettent leur opinion sur l’utilisation des pesticides et les effets néfastes sur l’environnement.
  • À l’aide des informations recueillies dans le texte, proposer aux élèves d’inventer une recette ayant le pissenlit comme un des ingrédients.

Conseils d'utilisation

  • Consulter le site web Attention pissenlits! pour connaître d’autres activités.
  • Consulter le site gouvernemental Environnement Canada afin de se renseigner davantage sur les méthodes alternatives à l’emploi des pesticides.



Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca