Recherche



À la courbe du Joliba

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

La Côte d’Ivoire se déchire. Aïcha et ses sœurs doivent quitter leur village et prendre le chemin du Mali, avec leur mère. Leur père, lui, doit partir lutter aux côtés des siens. L’effervescence du trajet en bus passée, à l’angoisse du voyage et de l’inconnu fait vite place l’étonnement face à la richesse des rencontres. Au fil du Joliba, les échanges culturels et les aventures surprenantes que vont vivre les fillettes vont faire souffler sur leurs cœurs une sensation de liberté jusqu’alors inconnue. Serait-ce cela, grandir?

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Deux personnages principaux, Réhane et Salima, jumelles préadolescentes ayant des personnalités complémentaires (p. ex., impulsivité-prudence, égocentrisme-souci de l’autre) leurs caractères contrastants se révélant dans les dialogues et les nombreuses illustrations.

    « Brusquement, Safie apparut sur le pont. Salima n’avait jamais tant remarqué combien sa mère était fragile. Depuis quelques jours, elle avait encore fondu et ses traits s’étaient creusés. » (p. 54)

    « Leur père excepté, Réhane n’était câline avec personne. Même avec sa jumelle, elle n’était guère expansive. » (p. 63)

    « Salima prit place près d’elle. Elle avait souvent l’impression que Réhane était sa cadette, sortie après elle du ventre de leur maman. Bien sûr, elle aussi aurait aimé retrouver les jours d’autrefois, lisses, tranquilles, un peu monotones. Mais, elle le savait, ce n’était plus possible. Elle la serra contre elle. De chagrin, elles s’endormirent. » (p. 74)
     
  • Intrigue suivant le rythme des nombreuses rencontres de Réhane et de Salima (p. ex., tantes et cousins, jeunes adolescents africains et américains) lors de leur périple entre la Côte d’Ivoire et le Mali; rencontres les confrontant aux mœurs et aux valeurs divergentes de celles de leur famille.
  • Nombreuses illustrations d’un style de collage illustrant les épisodes importants du chapitre et permettant de visualiser les réactions des personnages et de faire des inférences au sujet des thèmes difficiles abordés dans l’œuvre (p. ex., guerre, éclatement familial, influence des pairs, choc des cultures); personnages principaux illustrés de façon détaillée, autres personnages illustrés de façon abstraite.

Langue

  • Figures de style (p. ex., énumération, comparaison, métaphore) et conventions d’écriture qui illustrent le texte et qui accentuent les propos, les sentiments et les actions des personnages.

    « Dans le fumoir des troisièmes, certains buvaient du thé vert. D’autres jouaient aux cartes ou aux dames. Certains ronflaient aussi sans vergogne, enroulés sur des nattes. » (p. 48)

    « Le soleil bondissait dans la pièce comme si pendant trop longtemps l’ombre l’avait tenu en laisse. » (p. 51)
     
  • Registre soutenu contenant plusieurs phrases transformées et un vocabulaire riche de mots provenant de la culture africaine (p. ex., phacochère, agouti, harmattan, bozos) expliqués en fin de chapitre.

    « Une queue s’allongeait devant un écrivain public qui trônait, avec son attirail de papier, de plumes et d’encriers remplis d’encres de différentes couleurs, sous un balansa* (p. 62). *Balansa : arbre épineux. » (p. 65)
     
  • Narrateur témoin rapportant les actions et les émotions qu’il voit; Séquences descriptives rapportant les rencontres, les lieux et les perceptions, séquences dialoguées montrant les émotions ressenties et les relations entre les personnages.

    « Dans le petit matin, la ville étirait ses membres. Les klaxons des taxis, des autobus, des voitures particulières se heurtaient. Assis dans des gargottes de fortune, des hommes dépenaillés prenaient leur petit déjeuner. » (p. 31)

    « La qualité de l’image et du son était telle que Salima ne comprit rien à ce qui se passait sur l’écran. D’ailleurs, tout le monde hurlait, s’esclaffait, battait des mains. Réhane comme les autres. Elle partageait un fauteuil avec Fama. Il épluchait des arachides qu’il lui mettait dans la bouche. Elle semblait comblée, loin. Si loin de sa jumelle. De nouveau, la jalousie emplit le cœur de Salima. » (p. 57)

Référents culturels

  • Référence à la francophonie internationale.
  • Périple des peuples de la région de la Côte d’Ivoire jusqu’au Mali, deux pays membres de l’Organisation internationale de la francophonie.
  • Référence au caractère privilégié de parler français.
  • Référence aux chanteurs Salif Keita et Alpha Blondy.

Pistes d'exploitation

  • Demander aux élèves d’écrire un reportage ou une chronique permettant de comparer notre mode de vie à celui des habitants de la région de la Côte d’Ivoire (p. ex., situation politique, activités économiques, éducation).
  • Avec les élèves, rechercher les facteurs qui influent sur la mobilité des populations, des peuples et des individus en Afrique de l’Ouest et identifier les conséquences qui en découlent.
  • Demander aux élèves de faire des diagrammes montrant des constantes humaines (p. ex., densité de population, alimentation, alphabétisation, taux de natalité) de la Côté d’Ivoire et du Canada et comparer les données.
  • En groupe-classe, présenter la musique de Salif Keita et d’Alpha Blondy, deux chanteurs ambassadeurs pour la paix en Afrique.
  • Discuter de l’importance de l’engagement citoyen et des actions pouvant être prises par les élèves dans leur communauté.

Conseils d'utilisation

  • Utiliser les illustrations pour vérifier la compréhension (p. ex., choisir une illustration pour interpréter les émotions des personnages ou déduire les mœurs du peuple).
  • Être sensible à la situation familiale de certains élèves ayant quitté leur pays dans des circonstances difficiles.
  • Encourager la lecture en collaboration ou faire la lecture aux élèves afin de s’assurer de la compréhension de l’ensemble des élèves.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 9e année, Série : Bienvenue dans mon pays, Au Mali avec Aïcha.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 4e à 6e année, Série : Appartement 611, L’Afrique francophone.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca