Recherche



Comptines bleues

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Les comptines de ce recueil, tant originales que traditionnelles, veulent initier les tout petits au plaisir de jouer avec les mots. Elles offrent aussi aux parents l’occasion de faire découvrir à leur enfant le sens du rythme et de la musicalité.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Comptines mettant en scène une variété d'animaux et d'objets de toutes sortes.

    « Le singe Ouistiti
    Vit dans l’Amazonie. » (p. 7)

    « Tapent, tapent, petites mains.
    Tourne, tourne, petit moulin. » (p. 23)
     
  • Un recueil de 30 comptines divertissantes qui exploite la rime et le rythme de manière ludique.

    « Jeannot lapin est malade.
    Il lui faudrait
    Un bon cœur de salade. » (p. 13)

    « Une pauvre petite souris
    Joue de l’orgue de Barbarie
    Dans les rues du grand Paris. » (p. 24)

Présentation

  • Caractères blancs, sur papier glacé aux teintes de bleu, qui sont clairement lisibles.
  • Illustrations colorées sur chacune des pages, qui sont empreintes d’humour et qui aident à la compréhension de la comptine présentée.
  • Mise en page équilibrée dans laquelle la comptine, d'une longueur de 4 à 12 lignes, est disposée de façon harmonieuse sur l’illustration.
  • Courte biographie de l’auteure et de l’illustrateur en quatrième de couverture.
  • Dimensions : 20,2 cm x 20,2 cm; couverture souple.

Langue

  • Comptines comprenant des séquences descriptives qui favorisent le développement de la conscience phonologique du lecteur émergent.

    « C’est la poule brune
    Qui pond sur la lune. » (p. 8)

    « Petit poisson qui bouge,
    Petit poisson tout rouge » (p. 19)
     
  • Registre courant qui comprend aussi quelques mots de vocabulaire nouveaux et des structures linguistiques correctes que l’enfant pourra réinvestir dans son quotidien.

    « Le gros tambour
    Dans la fanfare
    Fait boum, boum, boum. » (p. 3)

    « Ronde longue,
    Triolet,
    Venez danser le ballet. » (p. 17)

    « Je connais une fourmi
    Qui s’appelle Dellie.
    Elle mange du bon riz
    C’est coutume, les samedis. » (p. 29)
     
  • Quelques figures de style et procédés stylistiques qui donnent du rythme aux comptines : personnification, onomatopée, répétition, rime.

    « Et plouf! Dans l’eau. » (p. 9)

    « Le petit printemps s’éveille. » (p. 14)

    « Ouvre, ouvre grand tes ailes.
    Vole, vole dans le ciel. » (p. 14)

    « La gazelle
    Fait la vaisselle. » (p. 25)

Pistes d'exploitation

  • Aider les élèves à identifier les objets inanimés et les êtres vivants dont il est question dans une ou plusieurs comptines.
  • Proposer aux élèves de trouver des mots qui riment avec leur nom, le nom d’un animal ou le nom d’une saison.
  • Inviter les élèves à associer des gestes à une comptine.
  • Amener les élèves à réciter une comptine et à la modifier tout en respectant la rime.
  • Inciter les élèves à décrire les phénomènes naturels mentionnés dans les comptines.

Conseils d'utilisation

  • Présenter une comptine à la fois et l’exploiter de diverses façons à l’aide d’objets concrets, par exemple.
  • Se servir d'instruments de musique pour marquer le rythme des comptines.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle et Jardin d'enfants, Série : Mini TFO - Marianne et David, Chansons et comptines 1; Chansons et comptines 2.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca