Recherche



Caresse et Bizou - La rencontre

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Petite chatte bien choyée, Caresse voit sa vie bouleversée par l’arrivée de Bizou, que ses maîtres ont adopté. Caresse décide de ne pas laisser ce monstre tout poilu envahir son beau royaume. Mais le cœur de Caresse est vite touché par la peine qu’elle lit dans les yeux de Bizou, et conquis par le doux ronron du nouveau venu.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Personnage principal, Caresse, une chatte dont la vie paisible et heureuse est menacée par l’arrivée d’un autre chat; personnage secondaire, Bizou le chat, le nouvel arrivant qui s’impose dans la maison et qui incite Caresse à prendre les grands moyens afin de défendre son territoire.

    « Caresse ne connaît aucune anxiété, aucune inquiétude, aucun souci. Mademoiselle la princesse règne sur toute la maisonnée! » (p. 9)

    « Voyant la table mise, Bizou dévore en entier la nourriture de Caresse et engloutit son lait froid jusqu’à la dernière goutte. » (p. 14)
     
  • Récit rempli de rebondissements où deux chats vivent une relation tumultueuse, en passant de rivaux à meilleurs amis.

    « Caresse le regarde, n’en croyant pas ses yeux. Ce petit monstre poilu accapare tous ses trésors! » (p. 17)

    « Caresse se rend compte qu’elle n’a pas été juste envers le nouveau venu; elle se doit d’être plus gentille et il y a sûrement assez de place pour deux dans ce panier. » (p. 24)

Présentation

  • Caractères moyens noirs sur fond blanc à l’exception d’une phrase significative dont les caractères sont rouges.
  • Lettrines de couleurs différentes qui débutent le texte de chaque page.
  • Illustrations aux couleurs claires qui occupent les trois quarts de chaque page. Les yeux des chats attirent le regard par la brillance et la grandeur de leur regard. Les détails entourant l’expression corporelle et faciale des personnages permettent de comprendre les émotions et de saisir l’ambiance tantôt calme et tantôt orageuse de la situation. La présence récurrente d’une petite souris qui joue un rôle implicite ajoute de la fantaisie au texte.
  • Mise en page aérée, dont le texte au bas de la page compte de deux à cinq lignes et est relié étroitement à l’illustration.
  • Photo de l’auteure et de l’illustrateur ainsi que de Caresse et de Bizou sur la quatrième de couverture, ce qui ajoute une familiarité au récit.
  • Dimensions : 19 cm x 21,5 cm; couverture souple.

Langue

  • Registre courant ponctué d’expressions imagées et de mots recherchés qui enrichissent le texte.

    « Déjà, mine de rien, Bizou envahit le royaume immaculé de Caresse. Il commence sa tournée de la maison en fourrant son nez partout. Caresse, stupéfaite, le regarde bondir d’un coin à l’autre. Cet encombrant empiète sur tous ses endroits préférés… » (p. 13)
     
  • Phrases simples et complexes parfois longues qui contiennent plusieurs idées, sont conjuguées au présent et permettent au lectorat ciblé de bien visualiser l’action.

    « Ensuite, Monsieur s’étend dans le panier d’osier de Caresse, se léchant les babines, satisfait de son repas. » (p. 15)
     
  • Séquences descriptives détaillées qui permettent de comprendre la situation contradictoire de l’intrigue.

    « Comme si ce n’était pas assez, le nouveau venu va visiter l’endroit le plus protégé, le plus privé de Caresse… sa litière. Ses maîtres l’applaudissent et le cajolent. Caresse n’y comprend rien. Ils ne la traitent pourtant pas ainsi! » (p. 18)
     
  • Champ lexical relié au thème de la relation entre deux êtres différents, notamment entre Bizou et Caresse, et permettant au lectorat ciblé de facilement faire le lien avec son vécu.

    « À la fin de la journée, Caresse comprend qu’elle n’a rien à perdre en partageant son royaume avec Bizou. Elle a même tout à gagner puisqu’elle s’est fait un ami, un frère. » (p. 27)
     
  • Figures de style et procédés linguistiques variés (p. ex., énumération, hyperbole, comparaison) qui permettent d’apprécier le style imagé de l’auteure.

    « L’examinant du coin de l’œil, Caresse se doute bien que ce monstre caramel risque de prendre une place plus importante qu’il n’en a l’air. » (p. 11)

    « S’approchant de l’intrus, Caresse courbe le dos comme un chameau, hérisse chacun de ses poils à la manière d’un porc-épic, sort ses griffes de lion bien affilées, fait ses gros yeux de hibou méchant et montre ses grandes dents de crocodile. » (p. 20)

    « Terrifié, le pauvre chat se sauve aussi vite qu’il peut, comme une mouche pourchassée. » (p. 21)

Pistes d'exploitation

  • Inviter l’élève qui possède un chat ou un autre animal domestique à le présenter à la classe, à identifier ses besoins et à discuter des soins à lui prodiguer.
  • Inviter l’élève à participer à des jeux de rôle où il devra mimer un sentiment.
  • Inviter l’élève à rédiger une liste de conseils à suivre ou de démarches à faire à l’arrivée d’un nouvel élève dans la classe ou encore à l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille.
  • Animer une discussion au sujet du rôle et des responsabilités des enfants au sein de la famille.

Conseils d'utilisation

  • Inciter les élèves à s’exprimer sur le rejet, sur l’arrivée d’un nouvel élève et sur l’adoption.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 4e année, Série : Les belles histoires de Pomme d'Api, Le chat bleu.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca