Recherche



AmiSoleil aux îles de la Madeleine

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Accompagne AmiSoleil dans cette toute nouvelle aventure. Tu y découvriras comment vivent le pluvier siffleur et la puce de sable. Tu verras que même s’ils sont très différents, ces deux animaux ont quelque chose en commun… 

Une invitation à la découverte d’un habitat côtier et des animaux qui y vivent.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Un personnage principal (AmiSoleil) et quelques personnages secondaires (des animaux) qui découvrent le monde.

    « AmiSoleil avait conduit sa bicyclette de Cap-aux-Meules jusqu’à Fatima, puis elle s’était rendue à la plage de la Dune du Nord. Elle comptait passer la journée sur cette belle dune de sable. » (p. 8)

    « La nouvelle arrivée se secoua et dégagea, avec ses pattes, le plus de grains de sable qu’elle pouvait atteindre sur sa carapace. Elle venait de faire surface pour la première fois de sa vie et ne savait pas très bien à quoi s’attendre. » (p. 14)

    « Mon papa et ma maman m’ont donné ce nom ce matin. Depuis que je suis sorti de ma coquille, je m’exerce à marcher. » (p. 43)
     
  • Narration omnisciente à caractère pédagogique, entrecoupée de nombreuses séquences dialogales qui servent de prétexte à passer des notions de science naturelle aux lectrices et lecteurs.

    « - Tu veux me montrer comment tu t’y prends? lui demanda Piplo.
    - D’accord, dit Picotée en se raclant la gorge. D’abord, tu te recroquevilles sur ton postérieur au fond de ta coquille…
    - Moi, je n’ai pas de coquille, l’interrompit Piplo. Et ma maman m’a dit que mon postérieur s’appelle un "croupion". » (p. 46)

    « Elle devrait quitter la plage dans quelques instants et craignait d’abandonner le nid de pluvier à la merci des prédateurs. Mais elle savait que des chercheurs et des bénévoles surveillaient les pluviers siffleurs. « Et si j’écrivais une histoire au sujet des pluviers siffleurs, ce serait un moyen de les aider à ma façon », se dit-elle. » (p. 55-56)

Présentation

  • Grande illustration en noir et blanc sur la première page de chaque chapitre, permettant d’établir des liens avec le texte.
  • Caractères d’écriture noirs sur fond blanc; taille de police adaptée au lectorat visé.
  • Mise en page aérée; texte organisé en quatre chapitres numérotés aux titres accrocheurs, incitant le lectorat à poursuivre sa lecture; mot de l’auteure au début de l’œuvre; table des chapitres et renseignements sur l’auteure et l’illustratrice à la fin de l’ouvrage.
  • Présence d’éléments graphiques (p. ex., tirets, guillemets, points de suspension) qui facilitent l’interprétation du texte.
  • Dimensions : 10,5 cm x 15 cm; couverture souple.

Langue

  • Registre courant dans l’ensemble du texte.
  • Structures syntaxiques assez simples comprenant des phrases de types affirmatives et exclamatives et quelques figures de styles, dont l’énumération et la répétition, qui agrémentent les séquences descriptives.

    « Dans les poches multicolores de sa grande cape jaune, elle avait placé toutes sortes de choses : de la crème solaire, son livre d’oiseaux, son carnet de notes, ses lunettes de protection solaire, deux bouteilles d’eau et un goûter. » (p. 8-9)

    « La petite puce était ravie. Elle avait un nom à son image qui lui avait été donné par sa nouvelle amie. Un nom qui lui allait comme un gant!
    - Je suis la puce de sable la plus heureuse de toute la
    dune! » (p. 22)

    « AmiSoleil regarda Piplo partir à toute allure en zigzaguant et en chantonnant : "Droite-gauche-droite-gauche-droite-gauche-droite-gauche…" » (p. 52)
     
  • Champ lexical se rapportant à la faune et à la flore de la plage.

    « Elle s’assit de l’autre côté des bancs de zostère marine rejetée par la mer et sortit une pomme de l’une de ses poches et son carnet de notes d’une autre. » (p. 10-11)

    « Il s’agissait d’une sterne pierregarin qui se reposait sur le bord de la dune. » (p. 23-24)

    « Sachant que les sternes aiment bien se faire appeler
    " Historlet ", elle risqua… » (p. 24)

Pistes d'exploitation

  • Demander aux élèves de faire une recherche sur les animaux en péril au Canada et par la suite de présenter le tout dans un cours de sciences.
  • Faire ressortir les valeurs importantes du miniroman pour ensuite inviter les élèves à créer des saynètes qui mettent l’accent sur ces valeurs.
  • Demander aux élèves de dessiner le personnage principal et des personnages secondaires à partir des descriptions du miniroman.

Conseils d'utilisation

  • Faire un mur de mots avec les élèves puisque certaines expressions ou certains mots utilisés dans le roman ne sont probablement pas connus des élèves.
  • Montrer sur une carte géographique l’endroit où se déroule l’histoire pour mieux situer les élèves.
  • Montrer, si possible, de courts extraits vidéo des animaux en question afin de susciter davantage l’intérêt des élèves qui sont plutôt visuels.
  • Lire le mot de l’auteure avant de faire la lecture de l'oeuvre.
  • Lire les sections Pour mieux connaître l’auteure… et À propos de l’illustratrice… afin de les faire connaître aux élèves.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca