Recherche



Du pain du lait des œœufs du beurre

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Pas d’école. Grâce à la tempête de neige Sophie a congé! En route pour l’épicerie la tentation de jouer avec ses amis est grande, mais Sophie a promis à sa maman de ne pas s’amuser en chemin.

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Un personnage principal, Sophie, qui est heureuse d’avoir congé d’école à cause d’une tempête de neige; deux personnages secondaires, la mère qui demande à Sophie d’aller à l’épicerie et un épicier intransigeant qui n’accepte pas que Sophie le paie plus tard.

    « "Youppi! [sic] Une tempête de neige! Pas d’école aujourd’hui!" se dit Sophie en dansant. » (p. 5)

    « - Mais non, ma petite! Tu dois payer. C’est écrit ici, noir sur blanc : "Argent comptant seulement", répond l’épicier. » (p. 23)
     
  • Récit qui raconte la mésaventure d’une petite fille obéissante, se rendant avec fierté à l’épicerie pour sa mère.

    « Sophie se gonfle la poitrine, toute fière. Sa mère ne lui a jamais demandée [sic] d’aller toute seule auparavant. » (p. 9)

    « Sophie arrive enfin à l’épicerie, comme promis, sans s’amuser en chemin. » (p. 21)

Présentation

  • Caractères lisibles, de deux teintes de bleu sur fond blanc, qui se retrouvent sur la page de droite dans une disposition bien aérée.
  • Illustrations bleues et blanches sur la page de gauche nous mettant dans l’ambiance d’une journée d’hiver après une tempête (voir illustration).
  • À chaque page de texte, un en-tête et un pied de page en deux teintes de bleu qui reprennent le titre du livre.
  • Pagination sur les pages de texte seulement.
  • Dimensions : 19 cm x 21,5 cm; couverture souple.

Langue

  • Registre courant accessible au lectorat visé et ponctué de quelques mots plus recherchés qui permettent à l’élève d’utiliser les stratégies de lecture enseignées.

    « Sous ses yeux ébahis, c’est la danse folle des flocons blancs! » (p. 5)

    « De temps en temps, elle retourne à la fenêtre et voit la neige tourbillonner. » (p. 7)
     
  • Champ lexical qui évoque l’hiver.

    « … un voile blanc couvre les carreaux vitrés. » (p. 5)

    « À chaque pas, les bottes de Sophie s’enfoncent dans la neige fraîchement tombée. » (p. 13)
     
  • Phrases courtes et répétitives qui donnent du rythme au récit.

    « Elle cligne des yeux. La neige est trop blanche, le ciel est trop bleu! » (p. 13, 25 et 35)

    « Elle s’arrête, le regarde, se souvient et continue son chemin. » (p. 15 et 31)

    « Elle s’arrête, la regarde, se souvient et continue son chemin. » (p. 17 et 29)

    « Elle s’arrête, les regarde, se souvient et continue son chemin. » (p. 19 et 27)
     
  • Figures de style variées (p. ex., métaphore, personnification, hyperbole, énumération) qui contribuent à bien visualiser le récit.

    « Le vent s’essouffle. Les flocons s’endorment sur le sol gelé. » (p. 7)

    « Sophie se gonfle la poitrine, toute fière. » (p. 9)

    « L’habit de neige, les bottes, les mitaines, la tuque, le foulard entouré autour du front, du nez et de la bouche. Voilà! » (p. 9)

    « Sophie marche à pas de géant. » (p. 25)
     
  • Quelques séquences dialoguées qui illustrent bien la relation entre Sophie et sa mère.

    « - Je veux bien faire ça pour toi maman, répond Sophie. Je te promets d’y aller sans m’amuser en chemin. » (p. 9)

    « - Sophie, Sophie, qu’est-ce qu’il y a? demande sa mère, en la prenant dans ses bras. » (p. 33)

Pistes d'exploitation

  • Inviter les élèves à découvrir les couleurs chaudes et les couleurs froides.
  • Suggérer aux élèves de rédiger une fin différente à l’histoire.
  • Demander aux élèves d’expérimenter avec les trois états de l’eau.

Conseils d'utilisation

  • Discuter au préalable des responsabilités de chaque membre de la famille.
  • Consulter le guide pédagogique disponible sur le site de l'éditeur.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca