Recherche



VACANCES VERTigineuses et autres récits

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Recueil de trois récits.

Le premier récit, VACANCES VERTigineuses, cherche à donner une conscience écologique aux jeunes en racontant la découverte insolite de Jérémie et de son père « écolo » au terrain de camping.

Le récit suivant, Partie remise, met la lumière sur le taxage dans les écoles. Jean-Simon est harcelé par un élève plus vieux, au point où il renonce à faire partie de l’équipe de soccer, son sport préféré. Aura-t-il le courage de dénoncer son malfaiteur?

Le troisième récit, Alerte rouge, traite de la prévention du risque ainsi que du secourisme. La longue fin de semaine de Pâques qui s’annonçait ennuyeuse pour Marc-Olivier s’avère chargée d’émotions après qu’une randonnée en VTT tourne mal.

(Tiré du site Francopresse - Actualités francophones canadiennes.)

Contenu

  • Personnages principaux, tous trois de jeunes garçons qui vivent des situations dont le dénouement les font grandir psychologiquement et émotionnellement dans leurs relations familiales et sociales.

    « Voilà bien des mois que le père n’a pas entendu son fils lui demander la permission de faire quelque chose. Une relation de respect s’établit entre eux, et Luc Levert en est très fier. » (p. 21)

    « - Tu sais que c’est « tolérance zéro » pour ce genre de comportement à l’école. Va voir un prof, le directeur, quelqu’un… il le faut!

    Jean-Simon fixe le doux regard de Ming. Il sait trop bien qu’elle a raison, mais ne veut pas passer pour une poule mouillée. » (p. 54-55)

    « Cette fois, Marc-Olivier lève la main bien haut. Il a tellement de choses à raconter! Il s’aperçoit maintenant de l’importance de la communication. » (p. 80)
     
  • Intrigues qui suivent un ordre chronologique, sauf pour les séquences dans lesquelles les personnages principaux se rappellent des souvenirs heureux ou malheureux de leur enfance.

    « Des images qui n’avaient pas refait surface depuis longtemps. Des images que Marc-Olivier croyait avoir enfouies à tout jamais. Une voiture rouge qui dérape sur la glace noire pour frapper de plein fouet des poteaux de bois. […] Une femme affolée détachant difficilement sa ceinture de sécurité et qui parvient tant bien que mal à ouvrir la portière pour libérer son petit garçon de neuf ans. » (p. 70)
     
  • Narratrice omnisciente qui fait connaître les gestes, les idées et les sentiments de tous les personnages.

    « Jérémie prend la boîte et déballe… un télescope! Son cœur bat la chamade. Il en a toujours voulu un! » (p. 8)

    « Son ami Meng, qui reprend encore conscience, l’appelle de plus belle et le supplie de venir à sa rescousse. Marc-Olivier est incapable de se mouvoir. Il commande à ses bras de s’étendre pour porter secours à son ami. Ceux-ci n’obéissent pas. » (p. 71)

Langue

  • Registre courant pour la narration et registre familier pour les séquences dialogales.

    « - Oui, P’pa. Elle est remplie à moitié juste avec de la lotion « anti-bébittes »! » (p. 6)

    « La séance d’entraînement se déroule sans problème. Jean-Simon est vraiment un des plus habiles pendant les exercices d’échauffement et de routine; il exécute des passes exemplaires et ne rate pas un seul but pendant la séance. » (p. 47)
     
  • Structures syntaxiques dont le discours direct et figures de style variées (p. ex., comparaison, métaphore, énumération) qui rendent le texte vivant et authentique.

    « Sa vision nocturne s’apparente à celle d’un hibou; il n’a plus besoin de lampe de poche pour voir le soir. » (p. 26-27)

    « - Hé! Tu [Jean-Simon] nous as manqué au dîner! lance Zachary, encore collé aux fesses de Jacob comme une sangsue. » (p. 45)

    « Pendant des semaines, il [Jean-Simon] ne pense qu’à cela : position de défense, coup de pied de côté, blocage, projection… il est bel et bien accroché à son nouveau sport. » (p. 50)
     
  • Champs lexicaux évocateurs des thèmes de la protection de l’environnement, du divorce, de la relation père-fils, de l’intimidation et de l’héroïsme.

    « Encore frustré de la séparation de ses parents, Jérémie adopte une attitude plutôt négative et souvent nonchalante en présence de son père. » (p. 5)

    « Merci. Tu [Luc] sais, après ce que j’ai appris [Jérémie] sur l’environnement au cours des derniers jours, j’ai le goût de m’impliquer davantage, de renseigner les jeunes sur notre rôle à jouer dans la « dépollution » et la préservation de NOTRE planète. » (p. 22-23)

    « Tout le long de la séance d’entraînement, Jean-Simon tente d’éviter son bourreau tout en offrant le meilleur de lui-même pour impressionner l’entraîneur, qui lui fait d’ailleurs remarquer son adresse. » (p. 46)

    « Meng a été capable de nous raconter ce qui est arrivé. Il nous a dit que tu lui as sauvé la vie. Je t’en remercie, Marc-Olivier. Si Meng avait été seul, il ne s’en serait probablement pas sorti. » (p. 76)

Pistes d'exploitation

  • Inviter les élèves à préparer et à présenter des cartes célestes montrant les différentes constellations.
  • Présenter un atelier de sensibilisation sur le taxage et le harcèlement en invitant les élèves à partager des témoignages.
  • Demander aux élèves de créer un dépliant informatif sur les dangers d’une randonnée en véhicule tout terrain (VTT) et les précautions à prendre pour les éviter.

Conseils d'utilisation

  • Discuter en classe des sujets délicats tels que l’intimidation, le divorce, la violence et le taxage.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca