Recherche



Alouette 64 et autres récits

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Recueil de trois récits.

Alouette 64
Hugo a quitté la Terre, dont la température est très élevée, pour le Tambour, un habitat spatial cylindrique. Là-haut, des oiseaux robots, les alouettes, exécutent des tâches utiles. Alors que le garçon visite des laboratoires, un déchet spatial heurte le Tambour, ce qui provoque une inondation ainsi qu'une série d'incidents. Hugo, emporté par un torrent d'eau, est sauvé de la noyade par Alouette 64. Peu après, des erreurs se glissent dans les programmes des différentes machines dont les humains dépendent pour leur survie. Un ordre provoque même la destruction des oiseaux robots… sauf celle d'Alouette 64 qui a disparu. Hugo et ses amis doivent absolument la retrouver, car sa carte mère intacte permettrait de créer de nouvelles alouettes qui restaureraient les machines.

Une randonnée qui tourne mal
Vanessa, Simon et Billy font une randonnée en forêt avec leur groupe-classe. En raison de l'étourderie de Simon, les trois amis perdent de vue les élèves du groupe-classe et doivent passer la nuit dans la montagne Verte. Le lendemain matin, ils aperçoivent de la fumée et une mystérieuse cabane en bois rond. Ce qu'ils vont y découvrir va leur attirer bien des ennuis. Attention : danger!

ŒŒil d'ours
Des élèves s'apprêtent à vivre une fin de semaine d'activités à la base de plein air de la rivière du Diable. Aucune maison, pas d'édifices, pas de magasins, pas d'asphalte. Un autre monde, presque une autre planète. Un monde inconnu où l'imagination prend racine. ŒŒil d'ours le répète souvent : « La nature est un univers mystérieux! »

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Plusieurs personnages principaux dans chaque récit (p. ex., Hugo, Lucas et Charlotte dans Alouette 64; Simon, Billy et Vanessa dans Une randonnée qui tourne mal; Charlie et José dans Œil d’ours), ainsi que de nombreux personnages secondaires jouant des rôles plus ou moins importants dans chacune des aventures.

    « Charlotte et Lucas ont pris Hugo sous leur aile peu après son arrivée. Hugo Charrette et sa mère font un essai afin de voir s’ils s’adaptent bien à la vie en orbite. Ils sont dans le jardin chez Charlotte. Des cordes tendues entre des piquets portent des tomates cerises. » (p. 5)

    « Les trois adolescents ramassent des branches de sapin pour se protéger de la pluie et du vent. C’est un abri rudimentaire qui fera l’affaire pour la nuit. Ensuite, ils font l’inventaire du contenu de leurs trois sacs à dos pour trouver ce qui peut les aider à survivre en forêt. » (p. 48)

    « Après quelques heures au camp, je peux dire, sans risque de me tromper, que José est un vrai garçon de la ville. La nature, il ne la connaît que grâce aux photos sur son ordinateur. Pour lui, une épinette est un parfum de boisson gazeuse, un sapin pousse décoré de boules de Noël, un bouleau est quelque chose que l’on fait pour gagner sa vie et un pin blanc se mange au déjeuner avec de la confiture aux framboises. » (p. 64)
     
  • Alouette 64 : récit de science-fiction se déroulant dans l’espace et traitant de sujets susceptibles d’intéresser le lectorat visé (p. ex., catastrophe, apesanteur, recherche, satellite, oiseau robot, amitié).
  • Une randonnée qui tourne mal : récit permettant aux élèves de faire des liens avec leurs connaissances et leurs expériences personnelles; sujets susceptibles d’intéresser aussi bien les garçons que les filles (p. ex., randonnée, adolescence, survie en forêt, braconnage, intrigue policière).
  • Œil d’ours : récit mettant en scène un groupe de jeunes exposés aux mystères de la nature; sujets permettant aux élèves de faire des liens avec leurs connaissances et leurs expériences personnelles (p. ex., nature, mystère, histoire effrayante, feu de camp, ours, découverte, amitié).
  • Texte dégagé, comprenant des illustrations, en noir et blanc, qui permettent de représenter le déroulement des événements; table des matières au début de l’œuvre; glossaire à la fin du premier récit expliquant certains termes propres à la science-fiction; courte biographie des trois auteurs sur la troisième de couverture; nombreux éléments graphiques facilitant l’interprétation des récits (p. ex., astérisque indiquant un mot défini dans le glossaire du premier récit ou encore un changement de lieu ou de temps, guillemets, caractère italique, tiret, caractère gras, lettre majuscule, points de suspension).

    « - Lorsque les premiers astronautes passaient trop de temps en orbite, leurs os se décalcifiaient*. La rotation du Tambour permet de créer une gravité* artificielle semblable à celle de la Terre. » (p. 6)

    « Un oiseau se pose sur une des cordes de verdure. Il écarte ses ailes d’un doux bleu argenté. Hugo se tasse aussitôt, craignant de recevoir un "cadeau" sur lui. » (p. 9)

    « Il sifflote l’air de la chanson Alouette, gentille alouette… Charlotte soupire. » (p. 10)

    « - Pourquoi n’avez-vous pas de vrais oiseaux? demande-t-il. » (p. 11)

    « Vendredi - Jour 1 » (p. 61)

    « "QU’EST-CE QUE VOUS FAITES ICI?" hurle Œil d’ours, les deux mains sur les hanches. » (p. 75)

    « - Euh… Euh… Charlie? Tu, tu sais, ton nom… C’est le plus beau de tous les noms de filles que je connais. » (p. 76)

Langue

  • Registre de langue courant dans l’ensemble de l’œuvre; registre familier et registre populaire dans quelques séquences narratives et dialoguées.

    « - Je vais examiner le "bobo", dit Roméo. » (p. 13)

    « - Des sapins, beurk! C’est plate à mort. » (p. 45)

    « - Billy McIntosh, t’es juste un gros pissou! On n’est pas perdus! M. Cloutier nous a donné son numéro de téléphone cellulaire. Regarde bien. » (p. 46)

    « Quelques heures plus tard, nous y sommes. Wow! la vue à partir du sommet est superbe! » (p. 68)
     
  • Types et formes de phrases variés permettant une lecture expressive et une représentation concrète des événements.

    « - C’est un robot volant. Vois-tu ses griffes? Une alouette peut marcher, se glisser partout et manipuler de petits instruments. » (p. 9)

    « - Attention, attention… mes deux amis et moi avons été capturés par des braconniers dans une cabane en bois rond, dans la montagne Verte. S’il vous plaît, avertissez la police! Ils ont un vieux camion rouge! » (p. 56)

    « - Pas si fort, dis-je faiblement en rougissant. Euh! Je n’aime pas attirer l’attention! Dis-moi, ton prénom, José, d’où ça vient? » (p. 65)
     
  • Nombreuses figures de style et expressions imagées (p. ex., personnification, métaphore, onomatopée, énumération, interjection, comparaison) mettant en relief des sensations, des idées et des gestes.

    « Au centre du Tambour flotte une balle transparente. Des poussières de couleur s’y agitent. » (p. 5)

    « - Ah non! pas encore toi! Va donc t’asseoir sur le toit de l’autobus, espèce de pot de colle. » (p. 43)

    « Il sort son appareil téléphonique et compose le numéro que l’enseignant leur a donné la veille. Aussitôt, une série de bip-bip-bip-bip se fait entendre… » (p. 46)

    « Billy vide son sac sur le sol : il contient une bouteille d’eau, un chandail, un canif et un morceau de gâteau aux carottes qu’a fait sa mère. » (p. 48)

    « - Super! s’exclame José, le courant est fort! » (p. 73)

    « Surpris, José devient rouge comme une tomate pendant que je file vers la voiture. » (p. 76)
     
  • Séquences narratives précisant des événements; séquences descriptives précisant des lieux, des sensations et des émotions.

    « Avec prudence, ils s’approchent de la cabane. Billy frappe quelques coups à la porte, sans réponse. Elle émet un grincement lorsqu’il l’ouvre, et les trois adolescents regardent à l’intérieur. » (p. 51)

    « Le paysage est magnifique. Mes yeux s’ouvrent très grand en fixant la montagne, les arbres à perte de vue et le lac qui brille comme un miroir. » (p. 61)

    « Quelle sensation! J’étais peut-être malade, mon visage était bouillant et mes jambes toutes molles, mais je suis certaine d’avoir entendu une douce musique alors que mon nez captait les odeurs d’un délicieux maïs soufflé au beurre fraîchement éclaté. » (p. 76)
     
  • Séquences dialoguées établissant les liens entre les personnages.

    « - Ça va me faire de la peine de quitter le Tambour, dit-il.
    - Pourquoi dis-tu ça? s’écrie Charlotte.
    Après cette histoire, ma mère et moi serons renvoyés.
    - Ce n’est pas ta faute, proteste Lucas. C’est moi qui t’ai montré Alouette 1! » (p. 34)

    « - Hé! le gros plein de soupe, ne touche pas à mon amie Vanessa! Sans ça…
    - Sans ça, quoi? demande Blanchette.
    - Sans ça, tu vas avoir affaire à moi! » (p. 54)

    « - Pourquoi cet air boudeur?
    - Ils se moquent tous de moi.
    - C’est vraiment ce que tu penses? Que tous les autres se moquent de toi? Comment savoir ce qu’ils pensent sans leur parler? Parfois, ce que l’on s’imagine devient notre réalité seulement parce qu’on y croit.
    - Comme ton histoire d’œil volé par l’ours? » (p. 72)

Référents culturels

  • Mention de référents culturels de la francophonie canadienne (p. ex., le français parlé de Billy qui vient de la Nouvelle-Écosse ainsi que les chansons Alouette, gentille alouette et Au chant de l'alouette, je veille et je dors).

Pistes d'exploitation

  • Demander aux élèves, regroupés en dyades, de rédiger un compte rendu de l'un des événements suivants : le match de soccer 3D, la capture des braconniers ou l'intervention d'ŒŒil d'ours qui montre que la nature est un univers mystérieux.
  • Inviter les élèves à faire une recherche, dans Internet ou dans d'autres ressources, pour découvrir l'origine et la signification de leur prénom. Leur demander de faire une présentation multimédia pour transmettre les résultats de leur recherche au groupe-classe et de donner leur opinion au sujet de la justesse des renseignements recueillis.
  • Demander aux élèves, regroupés en quatuors, d'imaginer une fin différente pour le récit qui leur est assigné et de créer une saynète présentant leur situation finale. Inviter les équipes à présenter leur saynète devant le groupe-classe et permettre à l'auditoire de réagir à la présentation.

Conseils d'utilisation

  • Vérifier les connaissances antérieures des élèves au sujet du récit de science-fiction.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca