Recherche



Amandine - Le gâteau de mariage

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

C'est moi, Amandine! Aujourd'hui, je suis très excitée! Nona, ma gardienne adorée, va bientôt se marier. Youpi! Je serai demoiselle d'honneur. Mais c'est du travail d'organiser ce grand événement! Et, j'ai plein d'idées pour y participer…...

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Personnages principaux, la narratrice, Amandine Poulin, jeune fille qui aime aider ses parents à la boulangerie-pâtisserie portant son nom, prenant très au sérieux son rôle de demoiselle d'honneur au mariage de sa gardienne, et Nona, gardienne d'Amandine, une passionnée de couture qui s'active aux préparatifs de son mariage; personnages secondaires, les parents d'Amandine, sa mère Madame Poulin, qui est caissière à la boulangerie-pâtisserie, et son père Monsieur Poulin, propriétaire et chef pâtissier, Fabrizzio, le fiancé italien de Nona, Enzo, garçon d'honneur au mariage, son petit frère Marco, ainsi que plusieurs invités.

    « Mes parents ont décidé d'offrir à Nona son gâteau de mariage. Il sera signé Amandine, notre boulangerie-pâtisserie. Papa est le chef pâtissier réputé de notre quartier. Les pièces montées, il connaît ça. Nona est enchantée de ce cadeau. » (p. 40-41)

    « C'est la première fois que je suis demoiselle d'honneur. J'en savoure chaque instant, comme une nouvelle recette de cuisine réussie. Je suis soulagée d'avoir bien joué mon rôle pendant la cérémonie. Je n'ai pas fait de bêtises du tout. » (p. 76-77)

    « Les yeux d'Enzo pétillent, ses mains s'envolent :
    - Buon appetito, Amandine!
    À côté de moi, Marco, le frérot, fait le rigolo. Il tape sa fourchette contre sa cuillère. Mais ça casse les oreilles! Enzo essaie de le faire manger. Sans succès. » (p. 86-87)
     
  • Intrique amusante qui divertit le lectorat tout en lui permettant de s'immiscer dans les préparatifs et la célébration d'un mariage; récit qui donne l'occasion de découvrir certains points de base de la couture et le plaisir de la cuisine; sujet apte à capter l'intérêt du lectorat de par les thèmes exploités (p. ex., mariage, amour, couture, cuisine, gâteau de mariage, humour, métiers, responsabilité).

    « - En couture, un patron est tout simplement un plan qu'on trace sur des feuilles de papier. Pour obtenir la robe que l'on veut, poursuit Nona, il faut suivre le plan. À chaque vêtement son patron, vois-tu?
    Je hoche la tête et je déclare :
    - Le patron, c'est comme une recette de gâteau, alors! À chaque gâteau, sa propre recette! » (p. 17-18)

    « La dégustation se poursuit lentement mais sûrement. Maman guide les futurs mariés dans leur choix. Moi, je ne parle presque pas. Ma bouche est trop occupée à mâchouiller!
    - Combien d'invités y aura-t-il à votre mariage? demande maman.
    Fabrizzio nous explique que comme sa famille est grande, il y aura deux cents personnes à son mariage. Beaucoup viendront directement d'Italie pour l'occasion! » (p. 64-65)

    « - Psst… Enzo, je chuchote. Où est Marco?
    Alarmé, Enzo scrute les parages. Soudain, il devient tout pâle. Puis, il s'élance en direction de la fontaine. Je vois le petit Marco. Il a grimpé sur le rebord du bassin d'eau. Il va tomber dedans! » (p. 89-90)

Présentation

  • Illustrations caricaturées, en noir et blanc, venant appuyer le texte; présence de petits dessins en marge et d'idéogrammes soutenant la compréhension tout au long du récit.
  • Caractères d'écriture noirs sur fond blanc, très facile à lire; présence d'éléments graphiques facilitant la lisibilité de l'œœuvre (p. ex., caractères italiques, points de suspension, tirets, guillemets, parenthèses, format fantaisiste pour accentuer une pensée à la fin de certains chapitres).
  • Mise en page aérée; texte généralement pleine page, organisé en 11 chapitres titrés et numérotés; ajout d'éléments supplémentaires tels que la présentation des personnages au début de l'œœuvre, et, à la fin du récit, une biographie de l'auteure, une présentation de deux œuvres de la même collection ainsi qu'une recette de gâteau éponge aux fruits.
  • Dimensions : 12,9 cm x 19,8 cm; couverture souple.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d'enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 18.
  • Registre de langue courant; utilisation de certains mots plus complexes ne faisant pas partie du langage usuel du lectorat visé (p. ex., viennoiseries, écumoire, emmental, diminutif); champ lexical relié au thème de la couture (p. ex., traîne, tulles, bustier, décolleté) et au thème de la cuisine (p. ex., lamelles, aromatisée, génoise, ganache, risotto) permettant au lectorat d'enrichir son vocabulaire; emploi de quelques expressions italiennes (p. ex., Buon appetito, Che bella bambina!), renforçant la vraisemblance de l'intrigue.
  • Emploi de phrases de base, de phrases transformées et de phrases à construction particulière; diversité de types et de formes de phrases (p. ex., déclarative, négative, exclamative, interrogative), contribuant au rythme de la lecture et à la lisibilité de l'œuvre.

    « Soudain, j'ai une pensée. Quelle sorte de femme deviendrai-je plus tard? Oui, moi, Amandine Poulin. Vais-je ressembler à maman? À cette dame sur la photo? À quelqu'un d'autre?
    - Ohé, Amandine! Tu rêves!? » (p. 12)

    « - Rassure-toi, Amandine! Ce ne sont pas des pinces de crabe! plaisante Nona en me pinçant légèrement le bout du nez. En couture, les pinces sont tout simplement les plis qui se trouvent à l'envers d'un vêtement.
    - Ah! Fiou, dis-je en respirant mieux. » (p. 20)
     
  • Utilisation de nombreux procédés stylistiques (p. ex., assonance, interjection, énumération, personnification, énumération, comparaison, onomatopée) qui permettent d'apprécier le style imagé et dynamique de l'auteure.

    « - Amandine, veux-tu être ma demoiselle d'honneur?
    - Ouiii, ouiii, ouiii! Youpi!
    J'ai fait des bonds dans le salon. » (p. 5-6)

    « Quelle excitation! Nous poussons des oh! et des ah! chaque fois qu'une robe nous plaît. Et il y en a tellement : longues, mi-longues, blanches, colorées, avec traîne, sans traîne, avec manches, sans manches... » (p. 7)

    « Je renifle l'air autour de ces gâteries comme un chien. Je me lèche les babines. Je salive. Je me retiens de toutes mes forces. Si j'étais vraiment un chien, ma langue pendrait jusqu'au sol! » (p. 54-55)

    « Ding! Dong! Ding! Dong! Les cloches retentissent! » (p. 72)
     
  • Séquences descriptives détaillées qui permettent au lectorat de s'immiscer dans l'esprit d'Amandine et de se situer dans le temps et le lieu de l'action.

    « Ma gardienne me ramène à la réalité. Je lui fais un sourire en coin. Elle me montre d'autres images de robes en me nommant différents styles : ballerine, princesse, sirène...… En tout cas, en couture, elle s'y connaît!
    Petit à petit, je comprends que ma gentille gardienne réalise enfin son rêve de petite fille : coudre elle-même sa robe de mariée. Moi, je sais qu'un jour je serai boulangère-pâtissière. C'est mon rêve de petite fille. » (p. 13-14)

    « C'est enfin le jour tant attendu. Je suis vêtue d'une robe écrue aux rubans dorés, une rose blanche piquée dans les cheveux.
    Nona, la mariée, rayonne de bonheur dans sa tenue de rêve, soyeuse et blanche. Avec le bustier ajusté, le décolleté en V et la jupe évasée, sa robe est aussi réussie que celle du magazine! Ses mains gantées de dentelle tiennent un bouquet de roses blanches et rouges. Et sa coiffure en chignon me rappelle le pain tressé qu'on vend à la boulangerie-pâtisserie. » (p. 69-71)
     
  • Séquences dialoguées qui ajoutent du dynamisme à la lecture et qui permettent de mieux comprendre la relation entre les personnages.

    « Je me tortille comme un ver de terre.
    - Tiens-toi droite, Amandine!
    - Hi! Ça me fait guili-guili!
    - C'est bientôt fini, je te le promets. Si tu bouges trop, les mesures seront faussées.
    [...…]
    - Maintenant, c'est sûr que ta robe t'ira comme un gant! s'exclame la couturière, satisfaite. (p. 22-25)

    « - Bravo! approuve Fabrizzio.
    - Merci, ma grande! s'exclame Nona.
    Maintenant tous les invités m'applaudissent :
    - C'est la demoiselle d'honneur!
    - Che bella bambina!
    - Magnifique!
    - C'est la fille du pâtissier!
    - Bellissima!
    - C'est notre Amandine! » (p. 98-99)

Pistes d'exploitation

  • Amandine rêve de devenir boulangère-pâtissière un jour. Amener les élèves à parler de ce qu'ils veulent faire comme métier plus tard. Leur proposer de créer une affiche illustrant le métier de leurs rêves et d'y ajouter des phrases décrivant le travail en question.
  • Afin de pouvoir fabriquer sa robe de mariage, Nona doit suivre un patron, c'est-à-dire un plan dessiné sur du papier, qui comprend plusieurs lignes et polygones. Inviter les élèves à créer un objet de leur choix (p. ex., une robe, un gâteau, une maison) à partir de polygones variés (p. ex., des cercles et des rectangles pour créer des cylindres servant à confectionner un gâteau de mariage). Suite à la construction de la charpente de base, leur proposer d'y ajouter des détails pour optimiser la vraisemblance de l'objet créé (p. ex., garnir le gâteau avec des petites guirlandes, des fleurs). Inviter les élèves à exposer leur œœuvre dans la classe.
  • L'auteure utilise beaucoup de descriptions dans le récit afin de permettre au lectorat de se faire des images dans la tête (p. ex., la robe de la mariée et de la demoiselle d'honneur, le gâteau de noces). Inviter les élèves à rédiger un paragraphe descriptif sur un sujet de leur choix (p. ex., un jouet, un vêtement, un mets, une personne, un animal). Les inciter à y inclure beaucoup de détails en se servant d'adjectifs et d'expressions imagées.

Conseils d'utilisation

  • Inviter les élèves à lire d'autres œuvres de la collection, dont les fiches descriptives se trouvent dans FousDeLire : Amandine adore la cuisine! et Amandine adore la galette des Rois!
  • Revoir avec les élèves les notions de l'adjectif et de l'expression imagée afin de pouvoir les reconnaître dans l'œœuvre et de pouvoir s'en servir en rédaction.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, Maternelle à 4e année, Série : Les belles histoires de Pomme d'Api, Élodie Ciseaux.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 9e année, Série : Bienvenue dans mon pays, En Italie avec Olivia.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 5e année, Série : Miam, Encore des pâtes s.v.p.!


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca