Recherche



Ancres d'encre

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

Poésie de pierre et de soie, là où le dit porte peu de mots pour mieux les charger de signes. Du silence fait parole!

(Tiré de la quatrième de couverture du livre.)

Contenu

  • Recueil de 78 poèmes non titrés; vers libres de longueurs variables sans rimes ni ponctuation.

    « Épelle
    le
    doux
    des
    fourrures
    d'écailles » (p. L)

    « Neigent
    les œufs
    bleus
    à
    l'orée
    de
    la
    lente
    brunante » (p. LXXIV)

    « Puis
    s'allume
    la planète d'un mot » (p. LXXVI)
     
  • Thèmes du temps, de la nature et de la rêverie, s'entremêlant de façon à créer de vives images.

    « Et cet hier
    qui est
    notre aujourd'hui » (p. XXXIX)

    « Il y avait
    partout
    des bémols d'hirondelle
    Le printemps
    caressait
    l'hiver » (p. XLIII)

    « Il fait avril
    L'érable
    pense
    sa feuille » (p. XLVI)

    « La tulipe chuchote
    L'écho
    repasse
    le son du songe » (p. XLVII)
     
  • Narratrice participante apparaissant dans certains poèmes et s'adressant à des destinataires inconnus qu’elle incite souvent à l'action par l’emploi de phrases impératives.

    « Sous mes pas
    le rêve
    d'un érable » (p. XXII)

    « Le miroir s'éteint
    Je deviens une » (p. LIX)

    « Accepte
    tes jamais
    de cire » (p. LXV)

    « Relis
    la page beige du blé
    Écris
    le vent piquant » (p. LXXXIII)

Langue

  • Registre courant; vocabulaire simple intégré dans un enchaînement rapide d’idées.

    « Le regard du soleil
    avale
    l'ombre » (p. XLIV)

    « Le monde
    compte
    La croix
    égale
    plus » (p. LVIII)

    « Le peuple des noms
    ancre le poème
    La mer dit » (p. LXXIX)
     
  • Vers courts, comptant un seul ou quelques mots, toujours finement ciselés; énoncés lapidaires invitant le lectorat à la réflexion ou l’incitant à savourer les beautés évoquées.

    « L'arrêt
    s'est installé
    partout
    L'horloge
    redit
    les secondes » (p. XXI)

    « Et
    l'absolu
    d'un baiser de glace
    aux nords de l'eau » (p. XXIX)

    « La soie
    de la lune
    sur la page
    de la nuit » (p. XXXIII)
     
  • Personnifications et comparaisons donnant vie aux éléments de la nature présentés dans les poèmes.

    « Le soleil endormi
    germe
    l'aurore
    Un cri d'étoile
    réveille
    le matin » (p. XXXIV)

    « La bouche du soleil
    dit
    des tournesols » (p. XLI)

    « Et la tulipe
    qui s'ouvre
    comme une volonté » (p. LII)

    « Et la tempête
    comme une nostalgie
    du soleil » (p. LXXVIII)
     
  • Jeux de sonorités (p. ex., assonances et allitérations) contribuant à la musicalité et à l'originalité des poèmes.

    « Le pétale
    ovale
    d'une larme
    sur un visage d'enfant » (p. XIV)

    « Et danser
    les vapeurs du velours
    dans
    la torche des verbes » (p. XVII)

    « Grises gouttes de grès
    au miel de la brunante
    Brune brume de mes mots
    à l'épaule de l'aube » (p. XXVII)
     
  • Champs lexicaux de la nature reflétant le thème au cœur de l'œuvre.

    « Le vent
    fleurit le ciel
    de nuages » (p. XLV)

    « Un tablier de jonquilles
    trahit
    le lait » (p. LI)

    « À dos de vent
    l'abeille-fleur
    pense le miel » (p. LXXXV)

Pistes d'exploitation

  • Inviter les élèves à choisir un court poème et à le représenter sous une différente forme artistique (p. ex., dessin à l’encre, peinture, sculpture, photographie).
  • Proposer aux élèves de rédiger de courts poèmes sur un thème de leur choix en exploitant la personnification, une figure de style abondamment utilisée dans ce recueil de poèmes.
  • Demander aux élèves d’allonger certains poèmes du recueil en respectant le style et le contenu des extraits choisis.
  • Proposer aux élèves de comparer les images évoquées dans le recueil à celle de l'interprétation audiovisuelle du poème La neige de Jean Marc Dalpé.

Conseils d'utilisation

  • Avant la lecture, revoir les figures de style, notamment la personnification et la comparaison, ainsi que leurs effets, afin de permettre aux élèves d'apprécier le style de l'auteure.
  • Pendant la lecture, privilégier la réaction spontanée des élèves, plutôt que l'analyse, dans le but de faciliter la compréhension.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 11e et 12e année, Série : Sortie de secours, La neige.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca