Recherche



Attention, petit crabe!

AjouterAjouter à mon bac de lecture

Aperçu

C’est l’été et il fait chaud. En compagnie de leurs grands-parents, Francis et Clara séjournent au bord de la mer. Entre une baignade et un château de sable, les deux cousins en profitent pour découvrir les trésors de la plage : les coquillages, les algues, les crevettes, et la belle variété d’oiseaux marins qui survolent l’océan. Mais où se cache le petit crabe de ce titre? Il est dissimulé à chaque page et ce sera au jeune lecteur de le découvrir.

(Tiré du site de l’éditeur.)

Contenu

  • Personnages principaux, deux cousins sympathiques, Clara et Francis, en vacances au bord de la mer en compagnie de leurs grands-parents, qui découvrent plusieurs petits animaux marins, cherchant avec grande curiosité où se cache le petit crabe; personnages secondaires, le grand-père et la grand-mère, jouissant de la compagnie de leurs deux petits-enfants.

    « Le soleil monte à l’horizon et fait miroiter la mer.
    Grand-papa, crois-tu que nous verrons un petit crabe dans les environs? demande Clara.
    - Peut-être, mais vous devrez explorer la plage, répond son grand-père. »

    « Francis n’a pas perdu de temps. Son château de sable est bien avancé. Il en est très fier, mais il demeure songeur.
    "Où es-tu, petit crabe?", murmure-t-il.
    Pendant ce temps, Clara admire un cormoran qui fait sécher ses ailes, perché sur le quai. »

    « Grand-maman observe un nouveau venu et semble fascinée par son manège.
    Regardez, les enfants! C’est un tournepierre à collier. Il retourne les galets à l'aide de son bec et mange les petites bestioles qu’il trouve. »
     
  • Intrigue qui divertit le lectorat tout en lui faisant découvrir de nombreuses créatures marines; sujet apte à intéresser particulièrement les amateurs de la nature, en raison des thèmes exploités (p. ex., vacances, mer, exploration, crabe, goélands, crevettes, coquillages, bécasseau).

    « Clara et Francis s’aventurent près des rochers, là où la mer a transporté des algues. Les cousins prennent garde de marcher dessus, car ils risquent de glisser. À quelques pas d’eux, un bécasseau court dans l’écume des vagues. Il espère y trouver de quoi manger. »

    « Les deux enfants se baignent à proximité du crabe, mais sans le déranger. Qu’il fait bon d’être en vacances! 
    Le temps passe trop vite.
    Grand-maman leur fait signe.
    Ils doivent rentrer. »

Présentation

  • Illustrations aux couleurs chaudes, débordant sur les deux pages; scènes détaillées, affichant des vues panoramiques de la mer et des petites créatures qui l’habitent, créant un lien direct avec le texte; présence d’éléments visuels qui facilitent l’interprétation de l’œuvre et qui contribuent à son ambiance (p. ex., nuances bleutées, lignes évoquant le mouvement des vagues); présence d’un petit crabe dissimulé dans chaque illustration, incitant le lectorat à vouloir le repérer.
  • Caractères d’écriture bleu foncé sur fonds de couleurs variées; taille de police adaptée au lectorat visé; présence d’éléments graphiques facilitant l’interprétation de l’œuvre (p. ex., lettrine au début de la page de texte, caractères en italiques et plus gros pour les séquences dialoguées, tirets, guillemets).
  • Mise en page dégagée; texte de cinq à sept lignes, rédigé simultanément en français et en anglais, chaque segment étant séparé par un petit coquillage; dédicaces de l’auteur et de l’illustratrice précédant le récit et activité interactive sur la dernière page, proposant un défi au lectorat visé.
  • Dimensions : 21,5 cm x 21,5 cm; couverture souple, papier glacé.

Langue

  • Niveau de difficulté du texte selon le Guide d’enseignement efficace de la lecture, de la maternelle à la 3e année : niveau 10.
  • Registre de langue courant; utilisation de mots fréquents et familiers (p. ex., cousins, grands-parents, plage, sable, nuage) et de quelques mots plus complexes (p. ex., miroiter, songeur, écume, fasciné); emploi de mots spécialisés qui sont en lien avec la thématique (p. ex., cormoran, bécasseau, crustacés, tournepierre à collier), permettant au lectorat d’enrichir son vocabulaire; texte bilingue favorisant l’apprentissage d’une deuxième langue.
  • Emploi de phrases de base, de phrases transformées et de phrases à construction particulière, de divers types et formes (p. ex., déclarative, exclamative, interrogative, impérative, négative), contribuant à la lisibilité du texte et ajoutant du dynamisme à la lecture; emploi d’une phrase à structure répétée.

    « En se promenant, Clara marche sur un objet caché dans le sable. C’est un gros coquillage qu’elle colle contre l’oreille de Francis.
    J’entends la mer, affirme le garçon. S’il y a un coquillage sur la plage, notre petit crabe n’est sûrement pas loin. »

    « Clara découvre d’autres coquillages qu’elle entasse dans un seau. Un vrai trésor! À peu de distance de sa cousine, Francis choisit des galets plats qu’il lance dans la mer en faisant des ricochets.
    Toutefois, une même question demeure dans l’esprit des enfants :
    "Où es-tu, petit crabe?"
    Seule la chanson du vent leur répond. »

    « Mais Clara demeure pensive.
    Nous n’avons toujours pas vu notre petit crabe! »
     
  • Séquences descriptives, chacune se terminant généralement par une courte séquence dialoguée, permettant au lectorat d’anticiper la suite et de se situer dans le temps et le lieu de l’action.

    « Au moment où les deux enfants décident d’aller se baigner, ils aperçoivent enfin… le petit crabe, à moitié caché dans le sable. Qu’il est drôle! Il bouge ses pinces et marche de côté. On dirait qu’il est fier d’avoir réussi à se cacher aussi longtemps. Les enfants se réjouissent de l’avoir enfin repéré.
    "Bonjour petit crabe!" »

    « Une bande bruyante de goélands argentés patrouillent dans le ciel. Les grands oiseaux blancs et gris sont, eux aussi, à la recherche de nourriture. Ils mangent n’importe quoi et nettoient la plage. Ils aiment beaucoup les crustacés.
    "Attention, petit crabe!" crient les cousins. »

Pistes d'exploitation

  • Demander aux élèves de rédiger, en groupes de deux, une fiche descriptive sur un crustacé (p. ex., crevette, homard, écrevisse, crabe), ou sur un oiseau marin (p. ex., bécasseau, tournepierre à collier, goéland, mouette), en décrivant certaines de ses caractéristiques (p. ex., apparence, habitat, alimentation, prédateurs). Proposer aux élèves d’ajouter des photos ou des illustrations et de présenter leur travail à la classe.
  • Inviter les élèves à préparer une courte présentation orale sur une activité aquatique de leur choix (p. ex., pêche, natation, ski nautique, bateau, séjour à la plage) et d’agrémenter leur présentation avec des appuis visuels. Suite aux présentations, amener les élèves à discuter des pratiques sécuritaires à suivre lors d’activités aquatiques (p. ex., se protéger du soleil, rester à proximité des adultes, porter un gilet de sauvetage). Former des groupes et leur demander de créer des affiches qui les incitent à suivre des mesures sécuritaires lorsqu’ils sont près de l’eau ou sur l’eau et les afficher dans les corridors de l’école.
  • Amener les élèves à exprimer leur appréciation des illustrations dans l’œuvre (p. ex., couleur, technique, ligne). Leur proposer de peindre un tableau d’une scène aquatique et de créer un cadre de carton rigide, décoré avec des coquillages. Exposer les œuvres.

Conseils d'utilisation

  • Revoir les caractéristiques de la fiche descriptive afin d’en faciliter la rédaction, telle que proposée dans les pistes d’exploitation.
  • Inviter les élèves à faire l’activité interactive proposée par l’auteur à la fin du livre.
  • Consulter la fiche d’activités pédagogiques sur le site de la maison d’édition.

Ressource(s) additionnelle(s)

  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 2e à 6e année, Série : Les devinettes de Reinette, Le crabe.
  • IDÉLLO.org, ressources éducatives en ligne, 1re à 5e année, Série : Miam, Les poissons et les fruits de mer.


Tous droits réservés © 2014 FousDeLire.ca